Je vous souhaite…

Les croisières que l’on « Voeux »

L’aube de l’année a été bouleversé, peu propice aux vœux.

Alors, comme un saut dans le temps, je profite du Nouvel An chinois. Après tout, on choisit les commencements qu’on vœux. L’avantage, c’est que vous pourrez en profiter jusqu’en février 2016….

 

Chers Amis

2015 Je vous souhaite des mers.

Des mers planes, étales, paisibles pour les jours nonchalants,

Des mers aux reflets gris qui avivent les sens,

Des mers blanches comme le nord, aux éblouissements denses,

Des mers ivres pour goûter aux orages et aux quatre-vingt-dix-sept teintes de noir,

Des mers émeraude, azurites, céruléennes, vertes, cobalt, mauves, indigo, azurines pour décliner les bleus en éblouissements.

Des mers vastes comme des océans,

Des mers qui filent comme des fleuves,

Des escales, des ports, des haltes bienfaisantes. De la terre en contraste.

Des horizons comme des mirages ; des mirages comme des apaisements,

Des mers dont on rêve, des voyages à venir, des espoirs à tenter, des mers comme un appel.

Patrick

sillage en poupe (mini croisiere mediterranée)

Mini-croisière pour échappée belle !

S’ échapper le temps d’une mini-croisière.

A l’heure où les comptes sont souvent serrés, ou tout simplement pour juger des charmes d’un périple en mer, la tendance aux mini-croisières s’étoffe. C’est l’occasion de vous allouer une parenthèse dépaysante, de profiter d’une R.T.T et ce pour des budgets plutôt modérés :

souvent moins de 400 €.

Alternative originale au sempiternel week-end, il faut compter au moins 3 ou 4 nuits à bord, ne serait-ce que pour profiter de l’ambiance. Juste ce qu’il faut pour décompresser. En version paresseux voire fauché, on embarque à Marseille pour l’Espagne ou la Corse, à Nice pour déflorer les côtes italiennes. Vous avez économisé ou perçu une prime ? A condition d’ajouter un vol – à l’heure des compagnies aériennes à bas coût, et en réservant en avance, la facture peut ne pas trop s’alourdir – on part de Barcelone ou on s’offre une fugue irlandaise depuis Southampton. Les Croisieres Costa, Croisières de France, MSC croisieres, sont parmi les compagnies qui ont le plus développé ce type d’escapades.

 

sillage en poupe (mini croisiere mediterranée)
sillage en poupe (mini croisiere mediterranée)

Allez, en hiver, pour une occasion exceptionnelle

– les tarifs sont nettement plus élevés – mais à condition d’être déjà un habitué des croisières ou un curieux invétéré, on s’échappe 5 jours au fil des côtes norvégiennes pour chasser les aurores boréales avec Hurtigruten. Tout aussi inattendu, parce qu’on n’a pas encore autant le réflexe croisière qu’Outre-Atlantique, on peut s’initier à ce style de vacances ou pimenter un circuit en Floride avec une mini-croisière dans les Caraïbes. On embarque généralement à Miami pour 4 à 5 jours de farniente et de fun garanti !

En mini croisière, les passagers se composent souvent de couples, les familles privilégiant les vacances scolaires. A savoir aussi, pour mieux séduire une clientèle pas encore acquise à la croisière, les compagnies soignent les soirées, souvent thématisées – défilés de mode, jeux – juste histoire d’achever de vous convaincre.

Les croisieres pour gays

Croisières gays, gays, gays

Les Gays Croisières…

Ne cherchez pas la compagnie de croisières dédiée à la clientèle gay et lesbienne, il n’y en a pas ! En revanche, des agences spécialisées autant que futées affrètent des navires, pour organiser des croisières 100% homo :

RSVP vacations et Atlantis Events

– deux géants américains sont leaders sur ce marché en version souvent masculine, tandis qu’Olivia joue sur le créneau filles. En France, c’est Attitude ( & Attitude travel) qui programme une croisière annuelle gay francophone. Elle a eu lieu cette année à bord du Grand Holiday d’Ibero Cruceros.
Côté destinations, l’Europe en été forcément, avec des départs de Barcelone –Sitgès, station balnéaire bien connue de la communauté est à 2 pas – et, l’hiver, on lorgne du côté des Caraïbes ou de l’Asie.

Les croisieres pour gays
Des croisieres trés gays

En quoi diffère ces croisières ?

En presque tout serait-on tenté de dire ! Du choix du navire généralement parmi les plus récents- MSC Divina, MSC Aurea, Pullman Sovereign…, aux animations souvent incroyables à bord, les agences mettent tout en œuvre pour séduire leur clientèle. A peine le bateau a-t-il quitté le port que, déjà, la musique annonce la fête. Jeunes ou moins jeunes, en couples ou célibataires, on se parle aisément, l’ambiance détendue facilite les rencontres, les discussions et plus si affinités. Plus que les escales, ce sont les activités à bord qui déterminent la croisière. Au moment des repas, pas de placement obligé, rarement d’horaires aussi et aucun dress code ! Le tea time se transforme en gay tea dance ; les soirées cabaret succèdent à celles costumées et, le soir, sous la houlette de DJ déjantés, les ponts promenades se convertissent en dance floor, jusqu’au bout de la nuit. D’ailleurs, au dire des intéressés, il faut plusieurs croisières pour prendre le rythme, savoir se reposer avant de faire la fête sans revenir épuisé !

90% des passagers sont des hommes, les lesbiennes représentant à peine 10% de la clientèle. Même si les croisières gays tendent à se multiplier, mieux vaut réserver à l’avance.