AVIS CARNIVAL CRUISE LINES

Après avoir fondé Norwegian Cruise lines avec Knut Kloster, Ted Arison un homme d’affaires israélo-américain se lance seul dans l’aventure Carnival Cruise Lines qu’il créée en 1972. Les 23 navires que compte la flotte (un 24e est en construction), accueillent de 1452 à 2974 passagers pour des croisières de 3 à 16 jours autour du continent américain. Côté cabines, elles sont de belle taille 17 m2, confortables même si la déco ne fascine pas. Mais la spécificité de la compagnie est ailleurs, dans le concept de Fun ship : plaisirs et amusements à tous les ponts propres à séduire petits et grands. De 2 à 17 ans, la liste d’activités impressionne du concours de talents au cours de biologie marine, soirées dansantes, Les 15/17 ans se réunissent dans leur propre club autour de jeux vidéo, profitent d’excursions dédiées à terre ou de 12 à 16 ans de soins spécifiques au [...] Lire +

annie 1

Voir les 6 avis sur AVIS CARNIVAL CRUISE LINES

Recommandez AVIS CARNIVAL CRUISE LINES via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Avis de l'expert

Anglophobes, passez votre chemin. Toute la famille doit maîtriser un tantinet l’anglais pour pouvoir vraiment profiter des activités à bord. Cela peut-être un bon moyen pour les ados de réviser leurs bases en s’amusant.

6 personne(s) ont publié un avis sur cette compagnie - Ecrire votre avis

6 avis sur AVIS CARNIVAL CRUISE LINES

Vraiment pas aimé

* * * * * avis posté par

Splendor victime d'une avarie nous avons donc reçu un appel 2 jours avant mais nous étions déjà a Miami pour entendre dire que dans 36 heures nous saurions si la croisière est annulée ou pas. Donc finalement tres tard nous avons pu partir mais sans nos 4 belles destinations pour 3 fois nassau à bord et toujours a quai. Bateau épouvantable, la bouffe médiocre matin midi et soir. Personnel peu serviable et en nombre insuffisant. Les automates de carte crédit sont souvent HS ou compliques a comprendre, Personne n'est présent pour expliquer le principe de paiement pour jouer aux jeux d'arcade. Le bingo est une vrai farce, une seule employée pour vendre les cartes, impossible de lui demander quelque explication,... elle n'a pas le temps. La chambre est très bien et le lit douillet a souhait mais malgré une réservation effectuée 6 mois à l'avance nous occupons une chambre en face des réduits de stockage. Bruit a toute heure du jour et surtout la nuit. Une seule et unique prise de courant. Toute les fenêtres du bateau sont extrêmement sales. La piscine est tres froide, pour remonter sur le bateau il y’a juste une remontée d’ouverte donc on fait la file longtemps. Il y a un superbe écran géant a la piscine mais ils y font jouer des spectacles de heavy metal et du rap. c’est pas génial y’a tellement de bonnes vedettes sur la planète pourquoi prendre des inconnus bruyants. L’internet est presque inexistant même en payant 72$/sem. Pour les restos du soir ils acceptent toutes les tenues ne respectant pas le dress-code recommandé. Quel intérêt de se mettre sur son 31 quand la table d’a coté est en pyjama ou en chemisette et vieux jean. Encore plus vexant quand ces individus ont droit a une table romantique a la fenêtre et que l'on se retrouve au centre. A n'y rien comprendre. ( mais pour ca c'est comme ca sur tout les bateaux donc ...) Il est sûr que nous oublierons cette compagnie pour revenir a Royal Carribean. En plus tout est toujours en anglais même pas 2 ou 3 personne du personnel qui parle français. Mon conjoint parle bien anglais mais il est plus facile de régler les problèmes dans sa propre langue. Sur un bateau on s'attend à avoir du personnel trilingue au minimum Les jus sont tellement épais et concentres qu’on dirait presque du sirop. Il y ’a juste le chocolat chaud qui est formidable sur ce bateau. Vivement le retour a la maison. J'oubliais; se faire réveiller a 7h par des ouvriers qui martèlent le bateau sous notre balcon c'est pas la joie. Et le rose léopard, ouff mais mon dieu qui a fait la déco je me le demande.

1

carnival glory croisiere du 18 février 2017

* * * * * avis posté par

Grande déception, ne prenez pas le Glory pour au moins dix semaines à partir du 25 février 2017 , car il est en rénovation. Nous avons vécu l'enfer sur le Glory car ils ont démentelés la glissade d'eau et drillé sans arrêt tellement de bruit que pas capable de s'entendre parlé. Donc les enfants n'avaient plus de place ou jouer , donc ils les ont laissé aller dans les sections réservés pour adultes et laissé baigner dans les bains tourbillons ,imaginez le pipi.De plus les places assises devant la piscine central bien il en manquait car ils ont fermé ce secteur à cause des rénovations. Le plus pervers là-dedans c'est qu'ils n'ont averti personne, aucune agence de voyage, et ils n'ont rien indiqué sur leur site web, on le sait bien de peur que les gens annulent. C'était l'enfer, nous on demande un remboursement de notre voyage et nous avons fait une plainte qui est enregsitrée chez Carnival avec papier à l'appui.

2

croisiere du 18 février 2017 sur le Glory

* * * * * avis posté par

Avertissement à tous les voyageurs ,ne réservez aucune croisière à partir du 18 février et cela pour au moins dix semaines, car il est en rénovation. Nous avons expérimenté la plus mauvaise des croisières, ils avaient démentelé la glissade d'eau et ont drillé pendant la semaine au complet, dans la salle à manger ça sentait le diesel , Car ils ont décidé de commencer les rénovations pendant que le bateau était en mer. C'était l'enfer,bruit,poussière,odeur, pas d'air climatisé,mouche à sucre sur les fruits tellement il faisait chaud.....Carnival n'a averti personne ni agence de voyage , ni sur son site web de peur que les gens annulent leur voyage.Imginez les parents qui sont venus avec leurs enfants, ces derniers n'avaient plus de place pour s'amuser, donc Carnival les ont laissé aller dans les places réservées aux adultes, bains tourbillons avec du pop-corn et du pipi. Nous avons enregistrée une plainte conforme avec lettre à l'appui et comptons nous faire remboursé notre croisière. C'est pervers d'agir de cette façon

2

CHOISISSEZ UNE AUTRE COMPAGNIE !

* * * * * avis posté par

ATTENTION, la somme débité j'ai été débité de beaucoup plus d'argent que prévu pour une soit disant erreur C'EST DU VOL !!! Les cabines sont sales et la nourriture n'est pas excellente avec très peu de choix. Des odeurs de nourriture sur tout le bateau même dans les cabines. Le système de paiement à bord ne fonctionne jamais j'ai été obligé de faire 40 min de queue tous les jours pour changer mes cartes de chambres et paiement à bord. Visiblement un grande partie du bateau se trouvait dans le même cas que moi. Le personnel n'est pas toujours très sympathique.

1

2 croisières réussies avec carnival

* * * * * avis posté par

Nous avons effectué 2 croisières avec Carnival dans les caraibes et avons été très satisfaites. Personnel très agréable, nourriture bonne et avec du choix, animations variées (parfois un peu bruyantes il est vrai), chambres tout à fait correctes. Cette compagnie est souvent comparée à Costa mais nous préférons de loin Carnival. Il est vrai qu'il faut se débrouiller un minimum en anglais

4

Caraibes: Pas Fan du tout!

* * * * * avis posté par

Je reviens de croisiere avec embarquement à Miami C était ma 12ème croisière, mais la premiere avec Carnival Cruise Lines. EMBARQUEMENT: C était un gâchis! Je ai reçu un e-mail, puis un coup de téléphone me demandant de ne pas venir au port avant 13h30. Quand je suis arrivé, il y avait déjà une longue queue. Il a fallu plus d'une heure pour obtenir la clé de ma cabine. Je ne ai jamais eu à attendre aussi longtemps sur toutes les autres compagnies.Tres peu d'organisation et le personnel semblait très désintéressée. Bien que les fils d'attentes soient interminables, j ai remarqué deux femmes derrière le comptoir plus occupées à bavader plutôt que d'essayer de s'occuper de la personne suivante.J ai finalement réussi a embarquer à bord a 15h00 et nous sommes partis avec une heure de retard. "ALIMENTATION": La nourriture dans le restaurant le Sapphire était couci-couça. La meilleure chose était le pain. J ai pris ensuite des sushis a deux reprises, c était délicieux et valaient vraiment le prix. DÉBARQUEMENT: un cauchemar. J ai donné ma valise la veille. J'avais le numero d'attente 32 pour debarquer. Mon numéro devait être appelé entre 10:15 et 10:45. A 11h00 ils en étaient au N 20! Avec un vol a 2:00, j'ai quitté le bateau sans plus attendre. J ai attendu cinq minutes pour mes bagages et j ai pris mon bus pour l'aéroport de Miami. Un membre du personnel etait censé nous diriger vers le bus, il etait ... ailleurs. Un chauffeur de taxi m'a dit où obtenir mon transfert prépayée...

2

Informations complementaires

Après avoir fondé Norwegian Cruise lines avec Knut Kloster, Ted Arison un homme d’affaires israélo-américain se lance seul dans l’aventure Carnival Cruise Lines qu’il créée en 1972. Les 23 navires que compte la flotte (un 24e est en construction), accueillent de 1452 à 2974 passagers pour des croisières de 3 à 16 jours autour du continent américain. Côté cabines, elles sont de belle taille 17 m2, confortables même si la déco ne fascine pas. Mais la spécificité de la compagnie est ailleurs, dans le concept de Fun ship : plaisirs et amusements à tous les ponts propres à séduire petits et grands. De 2 à 17 ans, la liste d’activités impressionne du concours de talents au cours de biologie marine, soirées dansantes, Les 15/17 ans se réunissent dans leur propre club autour de jeux vidéo, profitent d’excursions dédiées à terre ou de 12 à 16 ans de soins spécifiques au spa. Les zones aquatiques s’apparentent parfois à des parcs avec toboggan géant sur certaines navires. Sportifs ? A vous les cours – privatisables en sus – des centres de fitness (Pilates, spinning yoga…), le minigolf ou le hip-hop, le basket ou la salsa. Hédonistes ? Les soins, souvent pointus vous attendent au spa. Joueurs ? Avant de passer au casino, prenez des cours. Le soir d’ailleurs n’est pas en reste : shows live, orchestres, comédies, karaoke cinéma sous les étoiles. Bien vu, la souplesse dans les restaurants principaux :soit 2 services et toujours la même place soit en choix totalement libre. On peut opter également pour le buffet, opulent ou, avec supplément les restaurants à la carte (italien, japonais, steakhouse). Si café, thé et limonade sont offerts, on peut aussi acheter des forfaits boissons (avec ou sans alcool). Service en cabine ou pizza, le service est inclus 24h/24h, tout comme les pourboires.

Carnival Miracle (2004/2009, 2200 passagers)

Carnival Legend ( 2002/2011, 2200 passagers)

Carnival Spirit ( 2001/2009, 2200 passagers)

Carnival Pride (2002/2010, 2200 passagers)

Carnival Paradise ( 1998/2008, 2060 passagers)

Carnival Elation ( 1998/2011, 2060 passagers)

Carnival Imagination (1995/2010, 2060 passagers)

Carnival Inspiration (1986/2010, 2060 passagers)

Carnival Fascination (1994/2010, 2060 passagers)

Carnival Sensation (1993/2009, 2060 passagers)

Carnival Fantasy (1990/2010, 2400 passagers)

Carnival Ecstasy (1991/2011, 2060 passagers)

Carnival Magic (2011, 3700 passagers)

Carnival Dream (2009, 3646 passagers)

Carnival Splendor (2008, 3100 passagers)

Carnival Freedom (2007, 3100 passagers)

Carnival Liberty (2006/2011, 3100 passagers)

Carnival Valor (2004/2011, passagers 3100 passagers)

Carnival Glory (2003/2010, 3100 passagers)

Carnival Conquest (2002/2009, 3000 passagers)

Carnival Triumph (1999/2015, 3006 passagers)

Carnival Victory (2000/2014, 2754 passagers)

Carnival Sunshine (1996/2013, 3002 passagers)

 

 

 

 

Compagnie Internationale des Croisières
5 Rue du Dahomey
75011, Paris
France

Les plus consultés

pub1
pub1