AVIS CLUB MED CROISIERES

Il y eu d’abord le Club Med 1, premier village flottant de la célèbre marque au Trident, entre 1990 et 1998. Puis le Club Med 2 à partir de 1992, et à nouveau le seul navire du groupe. En dépit de ses 2500 m2 de voilure, ce 5 mâts  tient plus du yacht que de la goélette : c’est en effet un navire à propulsions mixte. Magnifiquement lifté en 2009 par l’architecte décoratrice Sophie Jacquemin, il arbore 5 tridents et une déco contemporaine et colorée mais en lien avec la mer entre meuble à cartes, miroir-hublots et boiseries. 5 tridents qui témoignent aussi du soin apporté au service à bord. La société ne joue pas la surenchère des équipements mais promet la qualité à tous les niveaux : cours de sports nautiques ou en salle, accompagnateur privé  – avec supplément – en excursions, un Spa signé Carita…. Surtout  la capacité du [...] Lire +

CP 1

Voir les 4 avis sur AVIS CLUB MED CROISIERES

Recommandez AVIS CLUB MED CROISIERES via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Avis de l'expert

Patrick Gaudfrin

La formule tout inclus correspond à l’esprit du club : activités nautiques ou non, la plupart des boissons, le room service en suite, le minibar et jusqu’au pourboire sont compris dans le forfait. Surtout ces croisières visent une clientèle plutôt de couples – familles à certaines dates – en quête de tranquillité, éventuellement adeptes de sports et de mouillages souvent exclusifs.

4 personne(s) ont publié un avis sur cette compagnie - Ecrire votre avis

4 avis sur AVIS CLUB MED CROISIERES

Bof

* * * * * avis posté par

La croisière "terre des vikings" où l'on n'a jamais vu de vikings de près ou de loin. Le personnel de cabine est sympa et la cabine propre et bien tenue mais pour tous les autres services, il faut s'accrocher ! Au bar extérieur arrière, obtenir une boisson peut prendre 1/2 heure même si les tables sont vides tant le personnel se fout du client qui réclame. Le café arrive froid bien sûr. Idem à table (restaurant) où le verre de vin (forfait boissons à 190 €) n'est servi qu'après maintes réclamations. Pareil dans les bars intérieurs (forfait toujours) où les employés "grondent" le client qui a soif et voudrait être servi tandis que le bar est vide ! C'est à croire qu'ils évitent soigneusement de servir ceux qui ont payé d'avance puisque le forfait s'achète 190 € dès le départ du bateau.... ???? Étant seule, mon assiette est enlevée pleine dès que j'ai le malheur d'aller chercher un couteau ou une serviette... 15 mn de file d’attente pour avoir de quoi manger au buffet et l'assiette qui n'est plus là dès qu'on se lève ! Il existe sur d'autre croisières (CDF) un petit carton qui signale qu'il ne faut pas débarrasser l'assiette. Cette attention n'existe pas chez Costa... Question signalisation elle est très mal faite et l'on cherche constamment son chemin parmi les couloirs et ponts sans indication ou avec des indications invisibles parce que dissimulées hors de vue des ascenseurs. On sait tous aujourd'hui que les bateaux sont non-fumeurs ; Inutile donc de nous le rappeler partout à bord. Par contre, il serait bien plus sympa de signaler clairement les endroits où l'on peut fumer sans déranger (fléchages et indications inexistantes) En résumé, chez Costa tout est chèrement payant et on n'en a pas pour son argent... Même pas le sourire du personnel. Dommage j'ai connu mieux et l'on ne m'y reprendra plus

1

Médiocre

* * * * * avis posté par

La croisière "terre des vikings" où l'on n'a jamais vu de vikings de près ou de loin. Le personnel de cabine est sympa et la cabine propre et bien tenue mais pour tous les autres services, il faut s'accrocher ! Au bar extérieur arrière, obtenir une boisson peut prendre 1/2 heure même si les tables sont vides tant le personnel se fout du client qui réclame. Le café arrive froid bien sûr. Idem à table (restaurant) où le verre de vin (forfait boissons à 190 €) n'est servi qu'après maintes réclamations. Pareil dans les bars intérieurs (forfait toujours) où les employés "grondent" le client qui a soif et voudrait être servi tandis que le bar est vide ! C'est à croire qu'ils évitent soigneusement de servir ceux qui ont payé d'avance puisque le forfait s'achète 190 € dès le départ du bateau.... ???? Étant seule, mon assiette est enlevée pleine dès que j'ai le malheur d'aller chercher un couteau ou une serviette... 15 mn de file d’attente pour avoir de quoi manger au buffet et l'assiette qui n'est plus là dès qu'on se lève ! Il existe sur d'autre croisières (CDF) un petit carton qui signale qu'il ne faut pas débarrasser l'assiette. Cette attention n'existe pas chez Costa... Question signalisation elle est très mal faite et l'on cherche constamment son chemin parmi les couloirs et ponts sans indication ou avec des indications invisibles parce que dissimulées hors de vue des ascenseurs. On sait tous aujourd'hui que les bateaux sont non-fumeurs ; Inutile donc de nous le rappeler partout à bord. Par contre, il serait bien plus sympa de signaler clairement les endroits où l'on peut fumer sans déranger (fléchages et indications inexistantes) En résumé, chez Costa tout est chèrement payant et on n'en a pas pour son argent... Même pas le sourire du personnel. Dommage j'ai connu mieux et l'on ne m'y reprendra plus

1

Antilles et Grenadines sur le Club Med 2

* * * * * avis posté par

Croisière de rêve sur le plus beau voilier du monde à 5 mâts: cabine spacieuse et confortable, restauration excellente ( dont pique-nique langouste à la plage ! ), service parfait ( sans pourboire supplémentaire ), animation Club Med excellente et Chef de Village exceptionnel. Tout inclus à bord, même le champagne à la coupe à 18 H, ou le hall nautique avec ski, planche à voile, etc... 200 GO et équipage pour 355 passagers: rien à voir avec les méga-paquebots de 4 à 6000 personnes ! Tarif un peu élevé, mais pas inabordable. Certains habitués enchaînent les croisières et restent plusieurs semaines à bord...

5

Le club med en bateau

* * * * * avis posté par

Nous avions fait 2 villages, Sicile et napitia, mais la se retrouver sur "un village flottant itinerant" casse un peu les codes, c'est plutot haute gamme et la marina en poupe permet de pratiquer quelques sports nautiques... bien appreciable. On mange aussi delicieusement. En revanche que des francais a bord c est un peu dommage

4

Informations complementaires

Il y eu d’abord le Club Med 1, premier village flottant de la célèbre marque au Trident, entre 1990 et 1998. Puis le Club Med 2 à partir de 1992, et à nouveau le seul navire du groupe. En dépit de ses 2500 m2 de voilure, ce 5 mâts  tient plus du yacht que de la goélette : c’est en effet un navire à propulsions mixte. Magnifiquement lifté en 2009 par l’architecte décoratrice Sophie Jacquemin, il arbore 5 tridents et une déco contemporaine et colorée mais en lien avec la mer entre meuble à cartes, miroir-hublots et boiseries. 5 tridents qui témoignent aussi du soin apporté au service à bord. La société ne joue pas la surenchère des équipements mais promet la qualité à tous les niveaux : cours de sports nautiques ou en salle, accompagnateur privé  – avec supplément – en excursions, un Spa signé Carita…. Surtout  la capacité du navire -  372 passagers maximum – lui confère une intimité certaine. Positionné l’hiver aux Caraïbes, l’été en Méditerranée il propose, de fait, un transatlantique automnal de Lisbonne à Fort de-France, et une printanière de La Havane vers Lisbonne.  Certains itinéraires sont également thématiques – golf, littérature, famille et des mini-croisières permettent de tester le produit. Enfin, bon point pour l’équipage forcément bilingue français et anglais.

Club Med 2 (1991) 372 passagers

11 Rue de Cambrai
75019, Paris
France

Les plus consultés

pub1
pub1