10 conseils pour preparer ses bagages de croisiere

10 conseils pour préparer ses bagages de croisière

Il y a deux manières de faire : Soit vous êtes parfaitement organisé et vous commencez à préparer vos bagages au moins une semaine avant le départ. Vous avez à la main une liste minutieusement préparée et vous maîtrisez les plus subtiles techniques d’économie d’espace, comme glisser vos chaussettes roulées dans vos chaussures par exemple…

Je suis un peu comme ça… Certains me disent un peu maniaque, mais la vérité c’est que je n’aime rien tant que profiter sans penser. Ma croisière est une parenthèse magique que je ne veux pas gâcher avec des soucis logistiques. Alors je préfère y passer du temps avant.

Mais il y a aussi une manière plus désinvolte de faire, comme par exemple mon ami Patrick, qui jette à la volée un tas de vêtement dans un sac quelques heures seulement avant le départ et qui pourtant n’oublie jamais rien…

Votre expérience vous a certainement appris que ce que vous emportez, et plus encore ce que vous n’emportez pas, peut avoir une vraie influence sur la manière dont va se dérouler votre croisière et votre sérénité à bord.

Dans mon placard, vous trouverez des flopées de pulls que je ne porterai jamais en ville, que j’ai acheté à la va-vite dans un port ou l’autre car, dans l’enthousiasme d’un voyage vers le sud, je n’avais pas pensé que les nuits pouvaient aussi être fraîches au mois de janvier… Je peux vous assurer aussi que je n’oublie plus jamais d’emmener des chaussettes de coton depuis que j’ai clopiné une journée entière à Rome les pieds douloureux d’ampoules : les chaussures de marche ne sont pas faites pour les pieds nus ! J’ai aussi pesté d’avoir payé ma crème solaire le triple de son prix à la boutique du bateau parce que j’avais oublié la mienne que j’avais pourtant pensé à acheter avant de partir.

Mais forte de toutes ces mésaventures, je suis devenue une experte des bagages ! Si vous avez mal à la tête, j’ai maintenant toujours du paracétamol à vous offrir ; vous avez oublié d’emmener de la lecture, j’ai ce qu’il vous faut et même selon vos goûts ; et j’ai toujours une bouteille d’eau avec moi si vous avez soif pendant les formalités d’embarquement !

En Méditerranée, j’ai étole et pashmina pour affronter la nuit. Et pour une croisière dans les fjords norvégiens, je peux m’habiller du maillot de bain à la doudoune sans jamais payer d’excédent de bagages.

Oui, je suis devenue une virtuose des bagages ! Pour vous éviter d’avoir à traîner des bagages trop encombrants et d’être obligé de racheter des choses que vous avez déjà chez vous (gardez votre argent pour des souvenirs vous réjouira bien plus !), j’ai choisi de partager avec vous mes 10 meilleurs astuces.

Choisir  ses bagages
Choisir ses bagages croisiere

Conseil n° 1 : Soignez le contenu de votre bagage à main

Dans le sac qui ne vous quittera pas, pensez à emporter des vêtements de rechange, les médicaments dont vous avez besoin et votre nécessaire de toilette.

Il arrive, certains d’entre vous l’ont subi, que votre valise soient perdue par la compagnie aérienne. Avec un bagage à main bien conçu, vous aurez avec vous le nécessaire pour les premiers jours, avant que votre bagage égaré ne vous soit livré dans un prochain port.

Par ailleurs, les bagages pris en charge à votre arrivée au navire peuvent mettre un peu de temps à être apportés à votre cabine. Avec un bagage à main bien conçu, vous allez pouvoir immédiatement profiter du bateau et des activités sans attendre impatiemment l’arrivée de votre valise.

Conseil n°2 : Renseignez-vous sur les codes vestimentaires

Certains d’entre vous aiment l’élégance et ne conçoivent pas une croisière sans faire honneur à la soirée de gala en revêtant robe longue ou smoking. Pourtant, aujourd’hui, la plupart des passagers, s’ils s’habillent spécialement pour l’occasion, préfèreront une simple tenue de ville : costume pour les hommes et robe de soie ou tailleur pantalon pour les femmes. L’ironie est que plus la croisière est luxueuse, plus le style sera décontracté…

Mais si vous aimez vous mettre sur votre trente-et-un, que cela ne gâche pas votre plaisir : faites comme vous aimez ! Pour les adeptes de l’élégance, sachez que la plupart des croisiéristes proposent des services de location de smoking (renseignez-vous avant votre départ).

Et pour ceux qui sont allergiques à toute idée d’apparat, il est toujours possible de bouder la soirée du commandant et de choisir de manger au buffet ou de vous faire livrer dans votre chambre grâce au room-service.

Conseil n°3 : Faire sa petite lessive

Si vous voulez vraiment voyager léger, vous pouvez consacrer un petit quart d’heure le soir à faire votre lessive dans votre cabine. Pensez à emmener de la lessive (il existe aujourd’hui de petits conditionnements) et limitez-vous aux vêtements légers (sous-vêtements, tee-shirts,…) au risque de voir votre cabine transformée en étendoir à linge ! Attention, certaines compagnies, comme MSC ou Costa, vous interdiront l’emploi du fer à repasser et pourront aller jusqu’à vous le confisquer le temps de la croisière. Vous pouvez également emporter un spray de désodorisant pour textile, comme Febreze, pour donner une journée de plus à vos vêtements.

Sinon, le plus simple reste le service de blanchisserie, qui existe à bord de tous les bateaux : pour quelques euros, vos vêtements vous seront rendus frais et repassés. Certaines compagnies, comme Costa, proposent même des promotions blanchisserie en fin de croisière où, pour une vingtaine d’euros, vous pourrez faire laver jusqu’à 25 pièces.

 

Conseil n°4 : Vos produits de soins préférés ne vous attendront pas dans votre cabine.

Bien sûr, vous trouverez toujours un nécessaire de toilette de base dans la salle de bains, savon, shampoing et parfois une crème pour le corps. Mais les échantillons proposés seront toujours limités et ne correspondront pas à votre marque préférée. Parfois même, vous devrez vous contenter d’un distributeur à pompe de savon liquide d’origine inconnue destiné également à faire office de shampoing. Si vous êtes attentifs à votre peau et aimez la douceur de vos marques préférées, pensez à leur faire une petite place dans votre valise.

Si vous êtes adeptes du brushing, sachez que la plupart des compagnies de croisières mettent à disposition un sèche-cheveux dans votre cabine. Inutile d’emmener le vôtre, certaines compagnies d’ailleurs l’interdisent !

Conseil n°5 : et le peignoir ?

Malheureusement, il est de plus en plus rare de trouver un peignoir dans votre cabine… Mais cela vaut le coup de vous renseigner avant votre départ : sur les bateaux MSC, par exemple, vous en trouverez à partir des cabines balcon, mais pas chez Costa qui ne les fournit que dans les suites. Notez toutefois que ce ne sont pas des cadeaux que vous pourrez emporter comme un souvenir ! Si vous rêvez de l’accrochez dans votre salle de bain, il vous sera facturé (cher…)

 

Conseil n°6 : Adaptez-vous à la destination

Les destinations où vous ferez haltes décideront des vêtements que vous porterez. Renseignez-vous avant de partir afin d’emmener exactement ce qui vous sera nécessaire. Si vous faites une croisière dans les Caraïbes, vous pourrez vous contenter de vêtements « cool », vous n’enfreindrez pas l’étiquette. Si vous faites escale en ville, il conviendra de vous habiller un peu plus ; même en plein été, il n’est pas très bien vu de se balader torse-nu à Rome. Certaines villes interdisent d’ailleurs ce type de « laisser-aller » et vont jusqu’à verbaliser les vacanciers en maillot de bain ou torse-nu. De même, respectez le pays où vous faites escale. Pensez à vous couvrir les épaules et les jambes dans le monde arabe et évitez les décolletés plongeants. C’est une question de politesse envers ceux qui vous accueillent.

N’oubliez pas non plus de prévoir ce que vous voudrez faire en escale : les tongs peuvent être très agréables pour une journée de plage mais prévoyez plutôt des chaussures confortables pour les journées de visite.

 

Conseil n° 7 : Laissez un peu de place dans votre valise

Chers lecteurs, je sais que vous êtes comme moi : rien de plus réjouissant que de revenir de vacances les bras chargés de souvenirs. Cette chemise hawaïenne était vraiment irrésistible, ce service à couscous si bon marché et ce sac à main italien si élégant ! Faire du shopping en vacances est une réjouissance dont nous ne voudrions pas nous priver. Alors, faites toujours une petite place à vos envies dans votre valise. Mieux, pensez à emporter un sac supplémentaire qui peut se replier dans votre valise et que vous remplirez avec réjouissance au chemin du retour.

 

Conseil n°8 : Savoir assortir ses vêtements

Si vous prévoyez une tenue unique par jour et par soir, vous êtes bon pour payer un excédent de bagage ou pour vous battre avec votre compagnon pour le partage des cintres dans la petite penderie de la cabine ! La solution : des vêtements assortis. Choisissez des vêtements sur une gamme de couleur ou de style que vous pouvez inter-changer : un pantalon qui se marie aussi élégamment avec deux ou trois de vos petits hauts, ou des vêtements « casuals » qui s’accordent aussi bien aux visites de jour qu’aux soirées plus smart. Optez également pour le style « superposé » pour vous adapter aux différentes températures.

Et pensez à utiliser les accessoires : quelques bijoux, une cravate, un foulard suffisent parfois à faire de vos vêtements de ville une tenue parfaite pour les soirées. Et si vous tenez vraiment à la tenue de gala, n’en emportez qu’une seule, même si plusieurs soirées chics sont prévues : les bateaux sont tellement vastes que vous avez peu de chance de rencontrer deux fois les mêmes personnes. Et même si cela devait arriver, à part votre compagnon, personne ne se souviendra vraiment de la robe que vous portiez quelques jours plus tôt…

 

Conseil n°9 : Pensez à l’essentiel

La plupart des cabines ne sont pas équipées de réveil. Si vous avez besoin d’avoir toujours l’heure à portée de regard et si vous avez peur de ne pas vous réveiller, pensez à amener un réveil. Si vous choisissez d’utiliser votre téléphone portable en guise de réveil, assurez-vous que vous pouvez l’utiliser hors connexion car vous naviguerez la plupart du temps en eau étrangère.

Sachez toutefois qu’il est possible de programmer un réveil par téléphone mais j’ai moi-même parfois eu de mauvaises expériences de technologies très capricieuses…

Pensez aussi à emporter les équipement que vous ne trouverez pas à bord ou qui seront disponibles mais à des prix prohibitifs : des cintres supplémentaires, vos médicaments disponibles sur ordonnance, batterie et carte-mémoire pour votre appareil photo, chargeur de portable et d’ordinateur, crème solaire, bouchons d’oreille, lunettes de soleil, sacs en plastique pour emballer les flacons qui pourraient couler, sac pour vêtements sales…

 

Conseil n°10 : Conservez toujours documents et papiers avec vous

Assurez-vous d’avoir toujours avec vous tous les documents dont vous pourriez avoir besoin. Ne les laissez jamais dans les bagages enregistrés. Gardez à portée de main votre passeport ou votre carte d’identité, vos photos d’identité quand cela est nécessaire, et votre carte d’embarquement de croisière. Ainsi, même si votre valise était égarée en vol, vous pourrez embarquer sur le bateau. Assurez-vous toujours de la validité et de la conformité de vos documents de voyage : pas d’erreur d’orthographe dans votre nom par exemple. Pour les jeunes mariés qui décident de voguer pour leur voyage de noces, pensez bien à vous enregistrez sous le nom qui figurera sur vos papiers au moment de la croisière (votre nom d’épouse ou de jeune fille). Bien sûr, assurez-vous avant le voyage d’avoir fait les vaccins nécessaires en temps et en heure (certains vaccins nécessitent d’être faits plusieurs semaines avant le départ).

 

Vous voilà prêt ! il ne vous reste plus qu’à profiter !

 

Un dernier conseil : pour la dernière nuit de croisière, pensez à garder des vêtements avec vous avant que votre valise soit emportée… Vous pensez que ça ne vous arrivera pas ? Allez donc lire l’anecdote du Candide : http://www.aviscroisieres.com/forums/topic/humour-anecdotes/

Et vous , à l’aide de commentaires ci dessous , quels sont les conseils et  bagages que vous préconiseriez à vos « congénères croisieres » :)

21 réflexions sur “ 10 conseils pour preparer ses bagages de croisiere ”

  1. Par CarolineAAA :

    Bonjour chers compagnons voyageurs
    J insisterais sur la nécessité de conserver avec soi cad dans son sac a mains ses médicaments .
    Il serait au mieux bien embarrassant de ne pas avoir a l arrivée vos médicaments en cas de perte de vos bagages si malgré tout vous auriez eu la mauvaise idee de les ranger dans vos valises
    Il est très difficile d obtenir, des medicaments a l étranger meme avec une ordonnance en français si vous avez pris soin de l emporter avec vous, une visite chez médecin… Autre contrainte de taille, les pharmacies de bord sont pauvres en medicaments

  2. Par Moody :

    Conservez aussi vous bijoux et objets de valeur avec vous…
    j’ai été victime d’un vol dans mes bagages mis en soute et il semble qu’il y est meme une recrudescence des effractions de valises… Et pour se faire indemnisé, c’est la croix et la bannière…
    j’en profite pour feliciter les initiateurs d’avis croisieres, c’est chouette un site collaboratif réservé aux croisieristes ou l’on peut echanger avec des connaisseurs

  3. Par Le Candide ! :

    Bonjour Moody, je suis ravi de savoir que cette communauté de croisieres vous plaise… a nouveau ce site de partage vous appartient grace à votre participation et vos contributions…

    Attention, des vols dans les bagages peuvent être aussi réalisés SANS EFFRACTION , à l’aide d’un simple stylo…
    Regardez en cliquant ici => http://www.youtube.com/watch?v=ow9_ewJXSTo
    N’hesitez à partager cette astuce de voleur:( à tous vos amis voyageurs et victimes potentiels… c’est si vite arrivé… et aucun recours pour se faire indemniser

  4. Par gaudfrin :

    Est-on à l’abri d’inquisiteurs tatillons dans certains pays à propos de piles électriques par ex ?

    Ne pas oublier les assurances santé dont la prise en charge?

    Contre la pluie ? le minimum ?

  5. Par Anne-Sophie :

    c’est amusant …. Mais penser à prendre les vêtements pour le matin du départ ….. car ça devient bcp moins drôle quand cela nous arrive
    Pour de vrai !!!! :))
    Heureusement que ma petite fille qui a passé la nuit à danser m’a dépanné
    Avec un leggings :))

  6. Par gaudfrin :

    Quid du coffre dans la cabine ?

    Y-a-t-il un site donnant les conditions de l’usage des portables hors de France?
    Leur recharge peut-elle poser un problème sur certains bateaux (fluviaux par ex ?)

    Pour les escales les baskets suffisent-elles toujours ?

  7. Par EFEF :

    RESTER CONNECTE ET NE PAS PAYER D’EXCÉDENT DE BAGAGES
    Si vous voulez utiliser votre téléphone votre tablette ou votre ordi ou recharger votre appareil photo par exemple, n’oubliez pas d’emporter un adaptateur universel.
    Si vous disposez d’un forfait international contentez vous de téléphoner ou surfer sur le web aux escales. N’oubliez pas que vous disposez d’une messagerie, que vous êtes en vacances….et les autres croisiéristes aussi!
    Je ne porte plus de cravate depuis très longtemps cependant je passe une tenue de ville tous les soirs. Un peu moqueur, je m’amuse souvent à observer des smokings du dernier cri il y à….40 ans et les robes longues couramment mal assorties au reste de la tenue. Il en faut pour tous les goûts et je trouve heureux que certains prennent encore plaisir à s’habiller.
    Cependant ces tenues de soirées, 3 ou 4 par croisières -pour les dames- prennent beaucoup de place dans les bagages alors qu’un foulard, une ceinture ou un collier différents suffisent à égayer ou modifier une toilette et alléger les bagages. Attention aux franchises de bagage pour les pré ou post acheminement en avion.
    Il s’agit généralement de 20 à 23 kg en soute et 8 avec des dimensions précises en cabine.
    Dieu merci pour le moment les armateurs n’imposent pas de franchise.
    Selon l’occupation du jour, pour moi c’est tenue de sport pour les journées de mer, tenue décontractée et chaussures montantes pour les excursions. Pantalon à poches multiples si le temps permet de ne pas avoir de blouson. Un chapeau pour la pluie ou le soleil, l’appareil photo et les mains dans les poches.
    Il y a toujours un fil d’étendage dans la douche, on peut donc faire des petites lessives d’appoint dans la salle de bain, que ce soit des sous-vêtements, des chaussettes ou rafraîchir un tee shirt. Je ne m’avancerai pas à établir un bagage type de dame. je me conterai de vous donner le mien pour 10 jours :
    4 tee shirt
    2 polos
    3 chemises
    1 veste
    1 pantalon de ville
    1 jean
    1 maillot de bain
    1 bermuda + tongs
    1 tenue de fitness + chaussures
    1 paire de chaussures de ville
    Sous vêtements/ chaussettes
    Trousse de toilette et cirage
    Tenue pour le voyage : chaussures montantes , pantalon multipoches, polo, blouson ou parka, chapeau ou casquette.
    Sac à dos : Appareil photo, adaptateur, ordi, chargeurs, clé USB (contenant dossier médical) Médocs si nécessaire, Documents de voyage et d’identité y compris carte Européenne d’assurance.
    le dossier complet de la croisière (contrat, excursions, forfaits boisson, facture globale, références de réservation etc.)
    Bonne croisière

  8. Par Alain :

    Merci EFEF. Je suis parfois effaré par le volume de bagages de certain(e)s croisiéristes qui partent pour une semaine !!!
    Pour ce qui nous concerne, c’est toujours moins de 16 kg par personne contenant compris pour le bagage (souple) principal et nous sommes toujours tout à fait dans le thème des soirées…
    Concernant les bijoux, quelle est l’utilité d’en emporter de valeurs compte tenu du risque encouru ???
    Cordialement

  9. Par Anne-Sophie :

    Pourquoi se priver des bijoux préférés ?
    dans chaque cabine, il y a un coffre
    Non ??9

  10. Par Alain :

    Exact Anne Sophie il y a normalement un coffre dans la cabine mais j ai lu sur un autre forum l histoire d une dame qui s est fait voler des bijoux de valeur et la compagnie a refusé de L indemniser. Apres chacun fait comme il ou elle veut.

  11. Par Anne-Sophie :

    Oui, si vous le dites…
    Encore faut t’il avoir en mains toutes les circonstances et Les explications
    du croisiériste.
    Cordialement

  12. Par EFEF :

    Ah ! Les coffres!!! Une légende bien ancrée prétend qu’ils sont inutiles car facilement violables et visités par le personnel. Il suffit de vouloir le croire.
    Depuis plus de 40 ans nous voyageons sur presque tous les continents. Que ce soit à l’hôtel ou désormais sur le bateau nous utilisons toujours le coffre de l’hôtel, de la chambre ou de la cabine et ce sans aucun problème à ce jour. Nos documents de voyage, nos passeports, les valeurs, les objets inutiles à bord ou en escale tels que les clefs de voiture ou de maison et quelquefois « la quincaillerie » sont toujours bien à l’abri.
    Je connais dans mes relations des personnes qui n’utilisent pas les coffres au prétexte qu’ils sont visités. Ces personnes n’ont bien entendu jamais été victimes de ces effractions mais elles connaissent………l’homme qui a vu l’homme à qui c’est arrivé. A leur décharge ces « touristes » la ne déambulent jamais seuls dans les rues de Naples, Salvador de Bahia, los Angelès ou Izmir.
    Ci dessous je vous relate une anecdote plus pathétique que comique. Nous voyageons beaucoup en camping-car. Il n’est pas rare de rencontrer d’autres camping-caristes qui s’informent sur la sécurité de leur étape car un couple de britanniques s’est fait assassiner « l’autre jour » au bord d’une route. Ca ne vous rappelle rien? Pour les plus jeunes d’entre vous, c’est l’affaire Dominici en ….1952. Ce fait divers dramatique a traversé le temps pour muer en légende urbaine; alors le coffre de la cabine!!!!!!

  13. Par Anne-Sophie :

    Je suis entièrement d’accord avec ce que vous dites, c’est trés vrai. Du vécu, je pense….
    Mais bon laissons faire aux autres ce qu’ils veulent, et nous faisons ce qui nous plait :))
    Cordialement.

  14. Par EFEF :

    Je suis bien d’accord avec Vous Anne Sophie.Nous repartons confiants et heureux début novembre vers les Météores, Je laisserai un CR de la croisière.
    Bien cordialement

  15. Par Anne-Sophie :

    Merci pour votre réponse.
    Nous attendrons avec impatiente votre C.R. Sur votre croisiere vers les Météores…..
    Nous nous pensons passer là réveillon du jour de l’An sur le Splendida en Méditerranée, trajet déjà
    Fait, mais super promo, et ça. Nous faire sortir de la maison avec des amis.
    cordialement.
    Et bonne croisière sur MSC ou COSTA ? En novembre. :))

  16. Par Efef :

    Bonjour Anne Sophie
    Nous embarquerons pour la deuxième fois sur le Costa NéoRomantica.
    Ce navire et l’ambiance Néo nous ont séduits l’automne dernier.
    C’est donc en connaissance de cause que nous avons fait ce choix.
    Par contre un de mes frères m’ayant dit beaucoup de bien du Diadéma nous opterons sans doute pour une croisière de 7 jours au printemps histoire de varier les plaisirs.
    Nous avons encore de petits petits enfants aussi n’envisageons nous pas de passer les fêtes sans eux. Dans nos souvenirs les Noëls au Brésil ou à Papeete sont encore bien présents. dans quelques années peut-être pour revivre ces décalages particuliers.

  17. Par Anne-Sophie :

    Oh non, vous avez raison nous ne pourrions pas passer Noël sans nos 5 petits enfants de 21 à 10 ans. qui habitent pas loin de chez nous….. d’ailleurs .
    La croisière que nous voudrions faire, part le jour du réveillon du nouvel An de Marseille a 16 h.
    Nous avons l’habitude de faire tous nos réveillons
    Du 31 décembre avec des amis, …..
    Je vois que vous êtes allez au Brésil…. Génial,
    Nous avons fait une transatlantique de 3 semaines, départ Sao- Paulo avec le Spendida
    ( encore !) trés trés beau souvenir.
    A bientôt.
    Cordialement

  18. Par Jojojo :

    Bonjour,
    Nous ferons notre première croisière …dans les caraibes…en janvier 2017 avec SeaSide msc
    Quoi apporter comme vêtements? ??
    Complet …habit cravate, et veston obligé a soiré capitaine ? ??
    Combien de poids pour les valises ?
    Merci de m’aider …

  19. Bonjour,
    Etant donné qu’on a souvent droit à un bagage à main de 10 kg, je divise tout entre mon bagage à main et ma valise en soute. Au cas où l’on perdrait mon bagage enregistré, j’ai toujours dans mon bagage à main une tenue pour le soir, une ou deux pour le jour, un maillot de bain, une robe de plage, un ensemble de sous-vêtements, ma brosse à dents et des produits de toilette de moins de 100 ml, mes bijoux (même si je n’emmène que de la fantaisie), une paire de tongs, une paire de chaussures pour le soir, mes médicaments, mon chargeur de téléphone et évidemment tous mes papiers.

  20. Ne vous chargez pas de livres… dans la plupart des bateaux il y a une bibliothèque avec des bouquins en français, anglais, italien, allemand…

  21. Il est vrai qu’il y a peu de cintres dans les cabines, alors voici un petit truc…
    Avant de partir, je vais à Décathlon, je récupère des cintres car ils sont super bien et très légers (vous demandez aux caissières si vous pouvez les récupérer en bout de caisse). Il y a des cintres pour les hauts et aussi des cintres à pantalon ou jupe… Je les mets dans ma valise à l’aller mais je les jette pour le retour.
    ça me fait de la place pour les souvenirs !

Partagez, Réagissez...!

( * ) Champ requis


 

Pub 300X600