Les 10 règles du savoir-vivre au buffet

Pour écouter « Louise  Cruise Radio » Cliquez  sur le ► juste en dessous:

Soyez un croisiériste irréprochable : 

Les buffets nous rappellent parfois à nos instincts les plus grégaires… Comme vous, j’ai déjà pesté au buffet contre la personne, devant moi, qui restait plantée là une éternité hésitant entre cocktail de crevettes et tomates mozzarella ! Oui, comme vous, alors, il m’est arrivé de le contourner fissa ou même de tendre le bras devant lui pour attraper une tranche de jambon.

Mais, en y réfléchissant, cela aurait-il gâché mes vacances d’attendre une minute de plus ? Étais-je à ce point affamée pour faire fi de tout savoir-vivre ? Bien sûr, non…
J’ai toujours rêvé d’avoir un bateau de croisière pour moi seule, un buffet entier pour ma seule gourmandise… Mais la réalité est différente, il me faut partager. Et il me faut respecter les règles de politesse, même si c’est difficile devant une part de pizza croustillante ou d’appétissantes crevettes grillées !

Pourtant, en croisière comme à terre, la sociabilité doit être de mise. Une manière de courtoisie, de respect de l’autre et de bien vivre ensemble, en somme.
Alors, j’ai dressé pour vous ce petit protocole des règles à respecter au buffet de croisière.
Rappelez-vous toujours que vous ne manquerez jamais de rien, en croisière et que la patience ne vous fait pas vraiment perdre de temps… Bien au contraire, un rythme lent et serein vous fera d’autant mieux apprécier la douceur des vacances.
Pour vous donc, voici les 10 commandement du savoir-vivre au buffet :

Commandement n°1 : Tu ne couperas pas la file

A l’épicerie ou au supermarché, vous ne passez pas devant les personnes qui vous précèdent ; alors ne le faites pas en croisière ! Même si vous avez devant vous un indécis pathologique, vous devez attendre patiemment. Si la personne qui vous précède prend vraiment trop de temps à choisir, alors vous pouvez éventuellement lui demander la permission de le dépasser, mais ne le faites pas en grognant. N’oubliez pas que l’agacement va plus gâcher vos vacances que les siennes…
Si -cela arrive- vous avez oublié de vous servir de sauce ou d’un morceau de pain, à nouveau, excusez-vous avant de couper la route d’un bras tendu. S’excuser et demander la permission ne fait pas perdre de temps, c’est juste une délicatesse.

Les buffet offrent le choix, la  variété;;;
Les buffets offrent le choix, la variété…

Commandement n°2 : Tu n’emprunteras pas de sens interdit

Rappelez-vous, la file d’un buffet va dans un seul sens. Si vous commencer à vous servir par l’autre bout du buffet, en remontant le flot, c’est aussi malséant que de couper la file…

Commandement n°3 : Tu accompagneras tes enfants

Pensez à toujours accompagner vos enfants au buffet. Avant 10 ans, ils ont besoin de vous pour leur rappeler la politesse : ne pas couper la file, ne pas utiliser leurs doigts par exemple… Vous savez combien il est tentant pour un enfant de plonger à mains nues dans les plats !
De plus, les enfants, dans l’enthousiasme de la jeunesse, peuvent se laisser aller à courir ou à avoir l’attention en goguette. Cela peut être très dangereux au milieu de passagers les bras chargés d’assiettes et de verres pleins ! Évitez les catastrophes…

Commandement n°4 : Tu garderas tes doigts pour toi

Les enfants ne sont pas les seuls à aimer se servir de leurs doigts… Il peut être tentant de plonger à toute main sur une tranche de pain ou un œuf dur. Mais gardez vos mimines pour vous, ce n’est pas pour rien qu’il y a des couverts de services…

Commandement n°5 : Tu ne déplaceras pas les couverts de services

Même si ça peut vous paraître futile, il est important de ne jamais déplacer les couverts de service d’un plat à un autre. Imaginez que la personne qui vous suit est allergique aux crevettes et que vous venez justement de plonger la cuillère venant d’un plat de crevettes dans le plat de poulet… Que faire si celui qui est derrière vous est végétarien ou mange casher ? Soyez courtois, même si cela signifie qu’il vous faut attendre qu’un serveur apporte une cuillère propre. Rappelez-vous, la nourriture ne disparaîtra pas !

Commandement n°6 : Tu ne mangeras debout devant le buffet

Les mets dont votre assiette est remplie ne disparaîtront pas non plus ! Nul besoin de commencer à grignoter alors que vous êtes encore debout devant le buffet. Sauf si vous êtes diabétique ou atteint d’une crise d’hypoglycémie, vous ne risquez pas de mort subite à attendre quelques minutes pour manger…

Commandement n°7 : Tu ne te serviras pas plus que tu ne peux manger

Un buffet, par nature, attise la gourmandise. Mais gourmandise ne doit pas être synonyme de gloutonnerie. N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre, ne chargez pas surabondamment votre assiette. Faites un choix de quelques mets à votre premier passage et revenez vous servir ensuite si vous avez encore faim. Cela vous évitera une assiette informe et des saveurs hasardeusement mélangées où vous-même ne reconnaîtrez plus le goût des choses…
De même, la bienséance commande que vous ne vous serviez pas de la dernière part d’un plat. Il est en effet impoli de laisser un plat vide aux personnes qui vous suivent. Si vous avez vraiment envie de cet avocat généreusement garni, alertez un serveur et attendez qu’il garnisse à nouveau le plat avant de céder à la tentation.

Commandement n°8 : Utilisez une nouvelle assiette à chaque passage

Si vous voulez refaire un petit tour au buffet pour vous resservir, laissez votre assiette sale à table, qui sera débarrassée avant votre retour, et prenez une nouvelle assiette dans la pile. En vous resservant, les couverts de services peuvent être en contact avec votre assiette qui a contenu d’autres aliments mais aussi les allées et venues de votre fourchette qui a été en contact avec votre bouche…

Commandement n°9 : Tu auras pris soin de te laver les mains

Et oui, c’est de l’hygiène élémentaire : il faut se laver les mains avant de manger, mais aussi avant d’entreprendre un buffet. Même si vous ne touchez pas directement les aliments, vous allez empoigner les couverts de service. Vous n’aimeriez pas que celui qui vous précède ait saisi les couverts avec des mains sales ? La personne qui vous suit pense la même chose…

Commandement n°10 : Tu n’emporteras pas de nourriture hors de la salle à manger

Le doggie bag n’est pas en usage au buffet de croisière. En croisière, vous avez la possibilité de faire appel au room service à toutes heures, vous n’avez pas à craindre une petite fringale…

15 réflexions sur “ Les 10 règles du savoir-vivre au buffet ”

  1. Par Fabrice :

    Qui est Louise à l’antenne:
    Qui êtes vous ?
    J’adore vos podcasts et merci de rappeler avec humour, les rudiments du savoir vivre aux buffets souvent gargantuesque en croisiere

  2. Par Hedoniste :

    Je crois reconnaitre la voix de louise qui me semble fait des chroniques à RTL
    Bravo louise de decrire ces delicieux buffets avec votre voix savoureuse

  3. Par Simbad ! :

    Bonjour chers passagers
    On pourrait ajouter la décence vestimentaire… Le maillot de bain léger ou pire encore, peut parfois attiser un certain appétit mais pas forcement celui pour lequel l’on se rend au buffet. Alors rhabilliez vous un peu et patienter jusqu’à la sieste..
    Il y a aussi celui qui avait participé au concours du poitrail le plus velu a la piscine et qui se dandiner ensuite autour du buffet… Pas tres « buffet attitude » ni meme « croisiere attitude »

  4. le buffet ouvre a midi j’attends 13h pour aller me restaurer.
    A cette heure tous les gloutons sont rassasiés et je peux a l’aise prendre mes aliments tranquillement,le buffet étant constamment renouvelé

  5. Par josette :

    que tout ceci est bien vrai étant croisièriste
    depuis bien longtemps et appréciant cette façon
    de voyager, mais hélas beaucoup de personnes ne
    respecte pas ces règles élémentaires du savoir-vivre, et c’est bien dommage, c’est pourquoi il
    faut toujours le rappeler. Merci.

  6. croisiériste avertie je suis absolument horrifiée par les personnes qui viennent au buffet en short ou maillot de bain ( un paréo ne suffit pas ) on nous impose souvent ces ‘bidochons’ qui n’ont que faire du regard des autres .
    Serveurs et chefs de rang ne disent rien et pourtant constatent , alors que faire ? tout comme nous devons désinfecter nos mains à l’entrée des restaurants la tenue correcte doit être éxigée , ce n’est pourtant pas difficile à appliquer …. s’il se trouve que ces quelques clients non respectueux ne viennent plus en croisiére tant pis , les autres vous en seront
    reconnaissants , la démocratisation c’est bien , la bonne éducation c’est
    mieux … et merci de nous permettre de donner notre sentiment .

  7. Par Anne Sophie :

    Souvent en croisieres, nous boudons le buffet, et allons presque toujours au restaurant, plus calme et plus posé.
    En effet le buffet, reste un endroit où on peut se restaurer rapidement en revenant d.excursions par ex.
    Mais bruyant, assiettes débordantes De nourriture…… Tout cela n’est pas très glamour !
    Mais pratique pour les croisiéristes
    Avec des enfants,
    La démocratisation c’est bien, mais Comme « Stok », avec qui je suis d’accord, la bonne éducation, c’est beaucoup mieux !!!

  8. Par marie :

    C’est très bien de rappeler toutes ces règles de savoir vivre, et surtout il faudrait que les passagers soient correctement habillés et ce même au libre service – car cela n’est pas toujours respecté.. j’ai fait plusieurs croisières – et la tenue vestimentaire est parfois déplorable..

  9. Par Liliane :

    Bonjour.
    Croisiériste de longue date, je suis tout à fait d’accord avec vous.Bien trop souvent, le manque de savoir vivre et du respect le plus élémentaire d’autrui !
    Merci de le rappeler.

  10. Par Ester :

    Je suis très contente d’avoir lu ces commentaires du savoir vivre au buffet comme je vais faire une deuxième croisière je ferai bien attention a tous vos conseils même que ce n’est pas mon cas car je n’appartient aux groupes des gloutons et le savoir vivre je connait mais c’est vrais qu’on ne connait pas tout donc merci beaucoup

  11. Par DANIEL :

    Pour moi la croisière est une détente avant tout.Pour ce qui est des tenues vestimentaires,cela dépend des compagnies je ne me gène pas de mettre des annotations sur les bordereaux que l’on dépose le dernier jour et les personnes responsables en tiennent compte.J’ai déjà eu des retombés sur les commentaires. .

  12. Par Liliane :

    Bonsoir.
    Je viens de rentrer de croisière. Eh bien je peux vous avouez que j’ai été effarée ! J’ai été scandalisée par l’agressivité très répandue des croisiéristes. Certains en sont venus aux mains ! Mais où est donc passée cette courtoisie d’antan ? Navrant !

  13. Par Maurice :

    Très bon rappel du savoir vivre en collectivité,

    Juste la fin du sujet n° 7
    La gestion de la dernière part d’un plat n’est pas facile à réaliser , car si vous souhaiter effectivement le dernier avocat ……..et que la recharge tarde…..à venir ……les bouchons vont se former bien vite….
    Ou alors le suivant va résoudre le problème en prenant la dernière part…..
    Cruel dilemme , même en Croisière.

  14. Par pogloup :

    Très important ces rudiments car le savoir-vivre est primordial, n’est-ce pas ?

  15. J’ai lu avec attention les différents commentaires et j’ai apprécié les conseils avertis. Je vais faire une croisière en janvier aux caraïbes, je ne manquerais pas de donner mon ressenti. A propos, les buffets à Terre ne sont pas différents, les mêmes personnes courtoises ou sans gêne produisent les mêmes effets

Partagez, Réagissez...!

( * ) Champ requis


 

Pub 300X600