LES NOUVELLES ESCALES AUX CARAÏBES

LES NOUVELLES ESCALES AUX CARAÏBES.

Une brise de renouveau insufflée par les compagnies de croisières souffle sur des nouvelles escales tropicales. Croisiériste aguerri, lassé de faire escale encore et encore dans les mêmes ports des Caraïbes ; rassurez, au cours des prochaines années de nouveaux ports de croisière non vous ouvriront leurs quais comme un ami chaleureux vous ouvre les bras. Plusieurs tractations sont en cours entre les gouvernements locaux et les compagnies de croisières. Au cours de ces dernières années plusieurs nouvelles escales sont parues dans les brochures des compagnies de croisières, avec Harvest Caye à Belize qui est le port de croisière le plus récent des Caraïbes. Voici un avant-goût des nouvelles escales dans les Bahamas, la côte du Pacifique et les Caraïbes. Pour certaines, elles sont en phase de construction ou proposée par une compagnie.

île Caraïbes
Caraïbes

Ocean Cay. Un projet pharaonique de la compagnie MSC Croisières avec l’achat d’une île de 85 hectares aux Bahamas et d’un investissement de 200 millions de dollars. L’île sera dotée d’un quai, d’une réserve marine, de six plages différentes d’un lagon intérieur sans requins, une tyrolienne vertigineuse la traversant, d’un pavillon pour les célébrations diverses comme le mariage. Mais la compagnie n’oublie pas ses hôtes de choix du MSC YACHT CLUB en leur réservant un centre de bien-être exclusif. L’ouverture est prévue pour l’automne 2019 et le somptueux MSC Seaside fera escale une fois par semaine en partant du port de Miami. Port de Carnival aux Bahamas. Ce n’est un secret pour personne, Freeport est un port qui n’a rien de réjouissant, et la compagnie Carnival Cruise Line qui n’a pas encore de port privé projette d’investir 200 millions de dollars dans la même île, Grand Bahama. Il est prévu une grande plage, des restaurants et des magasins. Bien qu’ Holland America Line soit une filiale du groupe Carnival Cruise et que ses navires fassent escale sur une île privée, Half Moon Cay, la compagnie mère par la voix de son président annonce que ce nouveau port « contribuera à la prospérité des Bahaméens et en même temps des services allants au-delà de l’attente de leurs hôtes à bord. » L’île du Tigre. Les autorités du Honduras avec l’appui de leur office de tourisme ont la volonté de développer le secteur des croisières en créant un nouveau port, le port d’Amapala. Ce port situé sur l’île du Tigre se situe près de la côte pacifique du Honduras ; doté d’un chenal profond, les navires accosteront directement au port. Le port d’Amapala deviendra le quatrième port de croisière au Honduras après Rotan, Trujillo et Puerto Cortès. L’île de Tortuga. Située sur la côte nord d’Haïti, Carnival Corporation a prévu un investissement de 70 millions de dollars, bien qu’une lettre d’accord soit signée et que cette annonce date de 2014, à ce jour peu d’informations détaillées ont été publiées. Rassurez-vous donc, de nouvelles escales seront bientôt dans les programmations des compagnies de croisières dans les Caraïbes. Cet exercice difficile, de proposer de nouvelles destinations sur les mers du globe est un challenge dans le futur développement des compagnies de croisières. Philippe

Partagez, Réagissez...!

( * ) Champ requis

Pub 300X600