Nil : Comment choisir pour sa croisière ?

Comment choisir pour sa croisière sur le Nil ?

De très nombreux tour opérateurs proposent des croisières sur le Nil en proposant des prix qui peuvent aller de 300 à 3000 euros. Comment faire la différence ? Le quel choisir ? Qu’est-ce qui justifie ces différences de prix ?

LES BATEAUX :

L’un des premiers critères différenciant est le type de bateau de croisiere sur lequel vous allez voguer. Pour plus de détail sur les différents bateaux, allez jeter un œil ici [insérer lien post]
S’il y a des propositions « exclusives », comme la dahabieh ou le S/S Sudan, l’essentiel de la flotte égyptienne est composée de bateaux qui, de prime abord, se ressemblent tous.
Ils sont composés de 30 à 70 cabines réparties sur 3 ou 4 ponts et sont tous peu ou prou équipés des mêmes aménagements : cabines toutes extérieures et ouvertes sur le fleuve, une grande salle de restaurant, un grand salon/bar destinés aux animations toujours proposées sur les bateaux, un pont soleil installé sur le pont supérieur avec une piscine et un lobby d’accueil.

Croisieres & rives du Nil
Croisieres & rives du Nil

Qu’est-ce qui fait alors la différence entre les uns et les autres ?

C’est essentiellement la qualité de l’équipement, des aménagements, de l’entretien et du service. C’est un peu comme dans un hôtel : séjourner dans un 2 étoiles ou un 5 étoiles n’est pas la même expérience de voyage ! Ainsi, la taille des cabines, la qualité de la literie, le soin apporté aux repas peuvent différer d’un bateau à l’autre. Voici les critères qui peuvent vous aider à choisir, selon vos exigences particulières :

Les étoiles : Les bateaux sont en général catégorisés en 4* et 5*. Dans tous les cas, la navigation Louxor/Assouan/Louxor restera strictement la même. Les étapes seront également identiques. Considérez toutefois que les étoiles sont considérées en norme locale. Même sur un bateau 5*, ne vous attendez pas à un très grand luxe. Les bateaux 4* ressemblent plus à une hôtellerie 2* française et les bateau 5* sont plus proches d’un hébergement français 3*, parfois 4* pour de rares bateaux.

Les cabines : Si la plupart des cabines sont juste équipées d’une fenêtre sur le fleuve, certains bateaux offrent des baies vitrées voire des balcons.

Par ailleurs, en dehors des bateaux exclusifs, le choix de la cabine n’est pas proposé sur les bateaux qui naviguent sur le Nil. Toutes les cabines n’ont pourtant pas le même confort : si elles sont toutes aménagées de la même manière, des éléments importants les différencient :

  • Les cabines des ponts inférieurs sont à éviter : Au ras de l’eau, elles offrent une vue moins panoramiques et parfois un petit sentiment de claustrophobie. De plus, elles sont plus touchées par l’humidité et, lorsque le bateau est ancien ou moins bien entretenu, les aménagements en sont souvent plus abimés.
  • Les cabines à l’arrière du bateau sont également à éviter : les bateaux naviguent au fuel et les moteurs sont à l’arrière, des odeurs parfois fortes peuvent vous gâcher votre séjour si vous êtes trop proches des moteurs. De même, l’électricité du bateau est fournie par des générateurs souvent bruyants, eux aussi situés à l’arrière du bateau…
  • La proximité du bar : Le bar des bateaux est polyvalent et destiné à accueillir les animations mais aussi à être une boîte de nuit de campagne ! Souvent, compte tenu des journées denses et des visites matinales, cela n’est pas une vraie nuisance car les passagers se coucheront en même temps que vous. Mais, il peut arriver qu’une bande de joyeux drilles prolonge les nuits bruyamment. Et tant qu’il y aura du monde au bar, l’équipage poursuivra l’animation et la musique (n’oubliez pas que ceux-là sont des consommateurs qui font vivre l’équipage et la compagnie). Comme il ne vous sera pas possible de prévoir quels seront vos compagnons de voyages, nous vous conseillons d’être prudents et d’éviter les cabines juste au-dessous ou au-dessus du bar et surtout de la sono.

Astuce : Comment faire alors, s’il ne vous est pas possible de choisir votre cabine à la réservation : Et bien, affichez votre plus beau sourire et, dès l’aéroport (ou pendant le transfert), prenez le guide à part et faites lui votre demande directement. Il vous est possible aussi de le faire à la réception du bateau, lors de la remise des clés mais la répartition des cabines est souvent faite préalablement et votre demande n’est jamais garantie… N’hésitez pas non plus à formulez une préférence auprès de votre voyagiste, au moment où vous réservez votre voyage, même si aucune garantie ne vous sera donnée, cela peut parfois fonctionner.

Les repas : Toutes les croisières sont en pension complète et plusieurs repas ont lieu pendant la navigation. La qualité de la restauration a donc une vraie importance et, selon, les exigences de votre palais, ce critère peut être déterminant. Notez toutefois que, quelque soit le bateau, les repas sont proposés en buffet et qu’il n’y a qu’un seul restaurant sur le navire. Il ne faut pas s’attendre à une très grande variété.

L’âge du bateau : C’est un élément que vous aurez du mal à connaître avant votre départ… Insistez pourtant car c’est souvent cela qui fera la différence entre un bateau et un autre. La navigation, on le sait, fait vieillir vite les aménagements. Humidité, usure attaquent vite et un navire un peu vieux peut sembler décati.

Le pont soleil : L’aménagement du pont supérieur, sur lequel vous allez passer beaucoup de temps en navigation, est aussi important. Ils disposent tous d’une piscine mais pas tous de la même ! Sur certains bateaux, elle ressemble à peine à une baignoire et est bondée dès qu’elle accueille 3 passagers ; sur d’autres, elle proposera une taille plus grande (attention, ne vous attendez pas à une piscine olympique, sur un bateau, 3 à 4 mètres de long est considéré comme très grand) et pourra même être à remous. Pensez aussi à considérez l’aménagement du pont et notamment à ce qu’il dispose de suffisamment de transats pour tous les passagers, à moins d’avoir envie de jouer aux chaises musicales !

LE PORT D’ATTACHE A LOUXOR :

Souvent, on ne vous apportera pas d’information sur ce point à la réservation mais c’est pourtant un critère très important. A Louxor, les bateaux peuvent être amarrés à deux endroits : soit sur la corniche de Louxor, dans le centre de la ville, soit au nouveau port, à une quinzaine de kilomètres de la ville, dans un endroit très isolé.

Si vous êtes amarrés hors de la ville, vous serez isolé de Louxor et de son animation, dans une campagne assez morne, et devrez trouver (difficilement ou à prix d’or) un taxi si vous voulez vous promener dans la ville de manière autonome. Alors que si vous êtes sur la corniche, vous profiterez de la proximité immédiate de la ville et d’une merveilleuse vue sur le temple de Louxor à partir du pont supérieur. Notez que vous passerez entre 2 et 3 jours à Louxor et se balader en soirée ou en alternative aux visites peut avoir un charme incomparable…

LES VISITES :

C’est un critère déterminant qui va justifier la différence de prix. Regardez très attentivement les visites proposées au programme. De prime abord, vous aurez l’impression que les programmes sont identiques d’une croisière à l’autre. C’est vrai, mais dans l’un ou l’autre cas les visites seront incluses ou non. Soyez attentif. De plus, de vraies différences peuvent exister : visiter la vallée des nobles ou la vallée des rois n’a pas du tout le même intérêt. Notez que, sauf à faire les visites par vos propres moyens, les excursions qui vous sont proposées lorsque les visites ne sont pas incluses (ou seulement un petit nombre) peut vite revenir cher : à raison de 30 à plus de 100 euros l’excursion, le prix de votre croisière peut gonfler considérablement. Quoi que vous en disent les guides, n’hésitez jamais à faire les visites par vos propres moyens, cela vous reviendra bien moins cher qu’acheter une excursion. Sans compter que vous pourrez sortir des sentiers battus, visiter à votre rythme et vous frotter à la vie locale.

LE « YIELD » :

Enfin, sachez que les tous les tours opérateurs pratiquent le yield management. Cela signifie qu’ils adaptent chaque jour, voire plusieurs fois, par jour le prix de chaque départ. Ces variations dépendent de leurs engagements, de la demande, du taux de remplissage. Ainsi, pour la même date de départ, le même voyage peut varier du simple au double. Il est impossible de connaître précisément les critères propres de chaque tour opérateur mais d’une manière générale, il est plus intéressant d’acheter tôt un voyage en période de vacances scolaires et d’acheter en dernière minute un voyage en période creuse. Si vous voulez vraiment faire une bonne affaire, regardez l’évolution des prix du voyage que vous avez choisi : si les prix montent petit à petit, plusieurs jours de suite, c’est que cette date de départ se vend bien : il est temps d’acheter. Si les prix baissent progressivement, vous pouvez espérer qu’il reste beaucoup de places et que les prix ont encore des chances de baisser, mais n’attendez pas trop au risque de voir votre séjour épuisé !

LES HORAIRES DE VOL :

C’est un élément qui peut rester incertain au moment de la réservation et jusqu’à quelques jours du départ… Pourtant beaucoup de vols en charter vers Louxor circulent la nuit. Cela signifie que vous pouvez arriver très tardivement et repartir à une heure très très matinale (il n’est pas rare de devoir quitter le bateau à une heure ou deux heures du matin…). Dans ces conditions, vous perdrez deux jours précieux de découverte…
Ainsi, il est parfois plus intéressant de payer un peu plus cher pour avoir l’assurance de voler sur vols réguliers à des horaires garantis.

Louise

N’hésitez à commenter et  compléter de vos expériences ci dessous !

Rendez ICI  Pour lire ou écouter le recit d’une croisiere sur le nil par louise 

 

 

13 réflexions sur “ Nil : Comment choisir pour sa croisière ? ”

  1. Par Clem :

    Merci ! J’ai cherché partout et c’est le premier endroit où je trouve des explications aussi complètes ! J’ai envie de faire une croisière sur le Nil depuis longtemps mais j’ai toujours eu un peu peur de la qualité car j’avais l’impression que tout se ressemblait et en même temps je ne voulais pas me faire avoir. C’est un vrai mode d’emploi qui va beaucoup m’aider ! Merci beaucoup.

  2. Par Romain Rolland :

    Vous avez raison Louise : j’ai été logé dans une cabine à côté des moteurs et c’était un enfer, tant le bruit que l’odeur. Au bout de deux jours, j’ai demandé à changer de cabine et, heureusement le bateau n’était pas complet et ils ont accepté de me changer de cabine. Je n’aurais jamais supporté une semaine comme ça, j’avais mal à la tête avec l’odeur. A fuir !

  3. Par Marina :

    Bonjour Louise,
    Merci c’est très complet. J’ai prévu de faire une croisière l’hiver prochain. Le confort, je m’en moque un peu mais cette histoire de bateau à 15km, merci pour l’info ! Je n’ai pas envie d’être prisonnière si loin. Je demanderai du coup.
    Bonne journée !

  4. Par Pierre :

    Je suis partie avec partir pas cher, 500€ tout de meme, et helas nous étions au port a 15 km de louxor, ce qui gache en partie le voyage .. A vraiment deconseiller donc

  5. Très bon article, très complet. Ca prépare comme on ne sait pas trop a quoi s’attendre pour la première fois. Merci

  6. Par Mathieu :

    Très bonnes infos
    Je prépare un voyage pour fin mars 2018 et c’est
    difficile de faire un choix…

  7. Par Laurence :

    Bel article. Bonjour, j’ai vraiment du mal a choisir TO ou partir à la carte. Quel bateau évité? choisir? Que recommandez vous?
    Merci par avance

  8. Par Ymerine :

    Bonjour,

    Pouvez vous SVP nous faire une petite classification des bateaux selon leurs étoiles ? Histoire de savoir directement à quel type de bateau on a affaire dès qu’on entend le nom.

    Merci

  9. Par ymerine :

    Voici une liste non exhaustive des bateaux de croisière sur le Nil :

    5* standard :
    MS Pioneer, Nile Dolfine, MS Jasimn, Royal Esadora, MS Nile Delta, Miss Egypt ou similaire.

    5* luxe :
    Radamiss II, MS Tuya, Princess Saran, Crown Jewel, MS TiYi, MS Jaz C. Jubilee ou similaire.

    5* luxe supérieur :
    MS Amarco I, Concerto, MS Le Fayan, Blue Shadow, MS Amwaj, Sonesta Nile Goddess, HS Moon Dance ou similaire.

  10. Par mateo :

    Très bonnes infos,Merci!

  11. Par Françoise :

    Bonjour,
    Je reviens d’une croisière sur le Nil. J’ai fait confiance à mon Agence de Voyages qui m’a fortement conseillé « KUONI » et j’en reviens totalement satisfaite. Nous n’avons pas eu le bateau indiqué sur la brochure KUONI mais sans regret nous avons voyagé sur le CONCERTO II certes ancien d’après notre guide mais entièrement rénové et parfaitement entretenu. J’avais une cabine au pont inférieur avec balcon sans aucun problème puisque j’avais plus de plaisir à être sur le pont solarium que seule dans ma cabine. Restauration parfaite, guide excellent, prestations annoncées respectées, nous étions 18 participants donc idéal aussi… = je conseille fortement KUONI.

  12. Par DECHATRE Jean-Christophe :

    Bonjour. Vos conseils sur l’Egypte sont judicieux, précieux, nous en avons fait l’expérience. C’est un grand voyage magique, mais les prestations laissent parfois à désirer. A ce sujet, nous venons de terminer l’excellent livre : Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Egypte ! de Mayeux Olivier (voir Amazon). C’est un accompagnateur et guide qui raconte ses anecdotes au fil du Nil et dans toute l’Egypte. Croustillantes, avec du rire, de l’humour et un hommage à cet attachant pays. Certaines croisières et circuits sont de bons moments de détente, et rejoignent vos commentaires.

Partagez, Réagissez...!

( * ) Champ requis

Pub 300X600