Portraits sur le Celestyal Crystal.

J’ai souhaité interroger quelques personnes à bord et voilà leurs impressions.

Primo croisiéristes.

Marc et Patricia font leur première croisière. Marc n’a pas pris de vacances depuis longtemps et c’est la première fois que Patricia et Marc passent leurs vacances ensemble. Gros bosseurs, cette croisière est un bol d’oxygène et un grand moment de détente.

Primo croisièristes Celsetyal Crystal en croisière sur Cuba
Primo-croisièriste

Ce qu’ils aiment :

La multi destination, c’est une évidence pour la croisière, mais c’est l’un de ses atouts majeurs. Dans un club, on est obligés de se déplacer assez loin tous les jours pour visiter. L’ambiance assez individuelle ; chacun fait ce qu’il veut en dehors des excursions organisées, on ne suit pas comme des moutons tout le temps, on est obligé de pratiquement rien. La coupure totale. Le blackout total ; Marc n’a pas regardé ses mails une seule fois. C’est aussi la rupture totale avec le dress code de son costume de patron. « Personne ne sait qui je suis, on est tous sur le même plan, aucune identification et cela me repose la tête.

Ce qu’ils n’aiment pas :

Rien. Oui, on peut toujours pinailler sur tel ou tel point, mais dans l’ensemble il n’y a rien à redire ; c’est génial.

Les jeunes croisiéristes.

Cindy et Anthony n’ont pas quarante ans à eux deux. Cindy est conseillère en voyage à l’agence Dunoi voyage à Orléans et c’est sa seconde croisière sur le Celestyal Crystal.Pour Anthony, c’est la première fois qu’il part en croisière.

croisieristes jeunes Celestyal Cruises
Anthony et Cindy

Ce qu’ils aiment :

L’itinéraire axé sur Cuba avec 3 escales, c’est assez rare de faire autant d’escales dans un même pays pour une compagnie de croisière, en général c’est plusieurs pays différents. Le produit est complet, restaurations, découverte du pays, temps libre avec les jours en mer. La formule boisson est d’une grande variété, les bouteilles d’eau ne sont pas facturées contrairement à Costa ou à MSC. La taille du navire est un atout, on est aux petits soins pour nous. Les plats proposés font partie de la gastronomie locale et peu internationale et l’on apprécie ce fait de marquer la gastronomie en concordance avec le pays visité.

Ce qu’ils n’aiment pas :

rien, rien à redire franchement, la cabine est grande et j’ai été surpris, car le navire n’est pas grand et je pensais qu’elle serait toute petite, mais non. Un sans faute en somme.

Partagez, Réagissez...!

( * ) Champ requis

Pub 300X600