TAHITI POLYNESIE MARQUISES Mooréa Bora-Bora îles Cook…

La Polynésie, dans l’inconscient collectif, c’est un peu la carte postale originelle, tout en lagons, vahinés  et fleurs de Tiaré ! On atterrit à  Papeete, port actif et ville plutôt bourdonnante, mâtinée d’une nonchalance dont seules les îles ont le secret. Raiatea, fut, dit-on, la première habitée par les Polynésiens et possède le site le plus sacré de l’archipel. On y randonne avant de rejoindre Taha’a : l’île jardin cultive sur terre la plus précieuse des orchidées, la vanille et, sous l’eau des coraux de toute beauté. A Moorea, on part à l’assaut des crêtes montagneuses en 4X4 ou l’on paresse à l’ombre d’un palmier. Dominé par le mont Otemanu drôle de pic balsatique, Bora Bora multiplie les activités sportives, du paddle au kite, de la plongée à la rando à cheval. Après une journée de navigation,  voici les Cook, confettis de douceurs et de gentillesse: Aitutaki, découverte par le capitaine [...] Lire +

Soyez le premier à Ajoutez un Avis

Recommandez TAHITI POLYNESIE MARQUISES MOORÉA BORA-BORA ÎLES COOK... via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Avis de l'expert

Patrick Gaudfrin

La Polynésie se prête au jeu de croisières généralement haut de gamme : idéal pour célébrer une lune de miel, un anniversaire de mariage, mais aussi pour les amateurs de plongée sous-marine. Les enfants risquent en revanche de s’ennuyer à la longue.

Informations complementaires

La Polynésie, dans l’inconscient collectif, c’est un peu la carte postale originelle, tout en lagons, vahinés  et fleurs de Tiaré ! On atterrit à  Papeete, port actif et ville plutôt bourdonnante, mâtinée d’une nonchalance dont seules les îles ont le secret. Raiatea, fut, dit-on, la première habitée par les Polynésiens et possède le site le plus sacré de l’archipel. On y randonne avant de rejoindre Taha’a : l’île jardin cultive sur terre la plus précieuse des orchidées, la vanille et, sous l’eau des coraux de toute beauté. A Moorea, on part à l’assaut des crêtes montagneuses en 4X4 ou l’on paresse à l’ombre d’un palmier. Dominé par le mont Otemanu drôle de pic balsatique, Bora Bora multiplie les activités sportives, du paddle au kite, de la plongée à la rando à cheval. Après une journée de navigation,  voici les Cook, confettis de douceurs et de gentillesse: Aitutaki, découverte par le capitaine Bligh, celui de la Bounty. Rarotonga, la capitale, idéale en snorkeling. Atiu, enfin, tout en plages, falaises et forêts, un rêve de Robinson. Il faudra un autre voyage peut-être pour découvrir les Marquises. Elles représentent un monde à part, brut, tout en falaises escarpées, en vallées encaissées, où se glissent des sculptures anthropomorphes. Ua Pou hérissé de pics basaltiques, Ua Huka plus peuplée de chevaux que d’humains,  et bien entendu Hiva Oa : ici voisinent dans leur ultime demeure deux amoureux de la Polynésie : Brel et Gauguin.

l'île de Bora Bora
l’île de Bora Bora

Les plus consultés

pub1
pub1