FJORDS DE NORVEGE Bergen Geirenger Flam Trondheim Lofoten…

On embarque de Calais, Copenhague, Amsterdam, Hambourg, Kiel… parfois Bergen, port aux jolies maisons de bois bigarrées, on profite de l’escale àÅlesund pour s’enfoncer dans le spectaculaire fjord Geiranger. Bodø, capitale du Nordland : on admire le maelström le plus puissant du monde mais, surtout, on est au-delà du Cercle polaire !Très discrète, en apparence Tromsö est la ville la plus vivante de Laponie : grouillante d’étudiants, particulièrement animée le soir, elle compte quelques musées très bien faits et sa cathédrale arctique étonne toujours.
Une échappée vers les Vesterålen, tout en maisons de pêcheurs de couleurs vives. Quelque soient les digressions, dans les méandres d’un fjord majestueux, en quête de baleines au large des Lofoten, le navire revient longer la côte. Car c’est pour cette escale qu’on est souvent venu : Honningsvåg, une île battue par les vents. qui dévoile en son extrémité le Cap Nord : un musée, une balustrade et, en contrebas, la [...] Lire +

Voir les 8 avis sur FJORDS DE NORVEGE BERGEN GEIRENGER FLAM TRONDHEIM LOFOTEN…

Recommandez FJORDS DE NORVEGE BERGEN GEIRENGER FLAM TRONDHEIM LOFOTEN… via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Avis de l'expert

Patrick Gaudfrin

On a tendance à envisager une croisière en Norvège du printemps à l’automne, mais rarement en hiver. Pourtant, la nuit polaire confère une dimension extraordinaire à ces traversées. Certes, on se contente de quelques heures de jour, éclairé d’un pâle soleil, mais assister à des feux d’artifice d’aurores boréales est une expérience incomparable.

7 photos des voyageurs: Découvrez ce qu'ont vu des croisiéristes comme vous

8 personne(s) ont publié un avis sur cette compagnie - Ecrire votre avis

8 avis

LES FJORDS DE NORVEGE

* * * * * avis posté par

Ce voyage est vraiment extraordinaire on voit des choses que l'on n'a jamais vues,le spectacle des fjords avec toutes ces cascades on ne s'en lasse pas.Nous sommes arrives au petit matin à 6 h nous avons tiré le rideau nous étions dans le fjord.Bergen Geiranger,Flam autant de paysages magnifiques.Nous sommes montés au Lac de Djupvatn dommage le brouillard car la vue panoramique est grandiose.

4

Découvrez la Norvège avec Hurtigruten

* * * * * avis posté par

Hurtigruten l'Express côtier idéal pour découvrir les côtes norvégiennes à bord d'un bateau convivial. Partagez la vie des Norvégiens et remontez de Bergen à Kirkenes. En été ou en hiver il y a toujours une bonne raison d'aller en Norvège

5

‘Honningsvag’ une ouverture sur le ‘Cap Nord’

* * * * * avis posté par

Capitale’ de l'île de Mageroy, HONNINGSVAG est un petit village sans attrait, port d'accès vers l’incontournable ‘Cap Nord’. L’excursion nous transporte en bus vers les contrées sauvage du Cap Nord sur les petites routes qui longent usines de pêche, hôtel, aéroport, Skipsfjord et ses cabanes de villégiature. Notre périple s’achève sur un immense plateau où des milliers de rennes, propriété du peuple Sami (communauté minoritaire de Lapons vivant généralement dans le comté de Finnmark), apportent un semblant de vie à cet univers désertique et gelé qui nous ouvre la porte du Cap Nord, dont le seul mérite est d’être un lieu symbolique au paysage désolé et envoutant, plutôt moins beau que les multiples caps que l’on aperçoit alentours. Dépaysement garanti.

4

Fjords de Norvège avec ‘Nussfjord’ le village des pêcheurs de morue.

* * * * * avis posté par

LEKNES/NUSSFJORD: les chaloupes nous débarquent sur un petit quai isolé à 3,5Km du centre de Leknes. Nous prenons une des navettes stationnés sur le quai (32 € /Pers.) aller/retour, toutes les 45 minutes, via le charmant petit port de pèche de Nussfjord situé à 20 km. Vers NUSSFJORD, la route nous offre des paysages magnifiques où des rennes paissent en liberté. A l’arrivée, les tenaces odeurs de cabillaud séchant par milliers sur leurs tréteaux de bois accompagnent la visite de ce surprenant village musée constitué de maisons traditionnelles (rorbu) rouges sur pilotis, ateliers, conservés comme au temps où la pêche à la morue était la seule activité du village. En complément de la visite, un intéressant diaporama est projeté en continu dans l'ancien atelier de fabrication d'huile de foie de morue, au bout du village. Cette destination qui prend 3 heures aller-retour est trop touristique à mon goût mais malgré tout fort intéressante!

4

Stavanger 1ère étape vers les fjords de Norvège

* * * * * avis posté par

Cette destination marque le but de notre croisière : les Fjords. L’excursion MSC ‘Lysefjord’ (fjord de la lumière) permet de voir le ‘rocher Preikenstolen’, une table rocheuse posée sur une falaise abrupte qui surplombe les eaux d’un fjord avec un à-pic de 604 mètres, sans barrière de protection. Impressionnant ! La ballade en bateau offre de beaux panoramas. Au final, il vaut mieux privilégier d’autres excursions plus riches en découvertes. Au retour, nous avons eu le temps de visiter la vieille ville (Gamle Stavanger), bien préservée, parsemée de maisons en bois typiques, avec sa cathédrale du XIIe siècle.

3

Flâm un train pas comme les autres !

* * * * * avis posté par

A FLAM, nous avons opté pour l’une des attractions touristiques les plus prisées et les plus spectaculaires de Norvège : un pittoresque voyage en train entre la gare de Flåm et la gare de Myrdal qui bénéficie de magnifique points de vues sur les fjords et les montagnes environnantes, entrecoupé d’une halte à la spectaculaire cascade Kjosfossen.

4

Le plus beau Fjord de Norvège.

* * * * * avis posté par

Juste avant l’arriver à Geiranger, le bateau longe le plus beau fjord de Norvège, brodé de montagnes imposantes qu’on croirait surgies des eaux. Sur les parois abruptes, des cascades spectaculaires que l’on nomme ‘’les sept sœurs ‘’, " le voile de la mariée, ‘’ le prétendant’’ dévalent les rochers. La ‘’Route de l'aigle ’’serpente dans la montagne jusqu'à Eidsdal. Malgré son prix élevé et mon aversion pour les visites en groupes, nous avons choisi l’excursion Costa ‘’Vues de Geiranger’’ (63 €-3h). La ballade en bus nous offre d’impressionnantes perspectives, de nombreuses vues sur les fjords tout au long du parcours qui nous mène jusqu’au sommet du Mont Dalsnibba à 1500 m d’altitude. Spectaculaire.

5

je me souviens, de retour d'une excursion harassante...

* * * * * avis posté par

" je me souviens, de retour d'une excursion harassante, j'ai rejoins ma cabine. J'ai commandé à mon cabinier Gustavo une tasse de chocolat chaud, j'aurais pu aussi la commander par le room service, mais il était tellement cool, que cela me faisait plaisir de bavarder avec lui. Je l'ai informé alors que j'allais m'installer sur le balcon et qu'il pouvait entrer. Assis sur ma chaise, je me relaxais en regardant la coque blanche du navire glissant silencieusement dans le bleu vert du Fjord de Geiranger. Les maisons rouges et jaunes se reflétaient tremblotantes dans la lumière si douce du soleil de minuit. J'ai a peine entendu un toc discret à la porte; Gustavo m'a servi ma tasse de chocolat fumante, et m'a couvert d'un plaid, a demi assoupi j'ai à peine remarquer sa présence."

5

Informations complementaires

On embarque de Calais, Copenhague, Amsterdam, Hambourg, Kiel… parfois Bergen, port aux jolies maisons de bois bigarrées, on profite de l’escale àÅlesund pour s’enfoncer dans le spectaculaire fjord Geiranger. Bodø, capitale du Nordland : on admire le maelström le plus puissant du monde mais, surtout, on est au-delà du Cercle polaire !Très discrète, en apparence Tromsö est la ville la plus vivante de Laponie : grouillante d’étudiants, particulièrement animée le soir, elle compte quelques musées très bien faits et sa cathédrale arctique étonne toujours.

Une échappée vers les Vesterålen, tout en maisons de pêcheurs de couleurs vives. Quelque soient les digressions, dans les méandres d’un fjord majestueux, en quête de baleines au large des Lofoten, le navire revient longer la côte. Car c’est pour cette escale qu’on est souvent venu : Honningsvåg, une île battue par les vents. qui dévoile en son extrémité le Cap Nord : un musée, une balustrade et, en contrebas, la mer qui se jette avec furie contre la roche. Seule Hurtigruten s’aventure au-delà pour flirter avec la Russie. Dans ce cas il faut prolonger l’aventure jusqu’à Kirkenes, le terminus ; située au bord de la mer de Barents, on y pratique, la pêche au crabe géant et la plongée sous glace (pour plongeurs confirmés seulement).

croisiere-fjords-norvege
Geiranger Fjord ( Norvège)

Les plus consultés

pub1
pub1