ARCTIQUE…

Un océan gelé encerclé de toundra : ainsi définie, l’arctique n’a pas grand chose d’hospitalière. Et c’est justement peut-être pourquoi elle fascine tant ! On y vient moins pour les rencontres humaines qu’animales : bœuf musqué et lemming, lièvre arctique et harfang des neiges – une sorte de hibou -, caribou et renard polaire, et bien sûr le roi de la banquise, l’ours blanc. Le plantigrade a même « son » île, Bjørnøya, l’île aux Ours, posée dans la mer de Barents, à mi-chemin entre le cap nord et l’archipel de Svalbard. Pourtant elle est plutôt connue pour avoir l’une des plus grandes concentrations d’oiseaux de mer de tout l’hémisphère nord. Du Svalbard on connaît en fait surtout Spitzberg. Spitzberg ? C’est la dernière terre avant le pôle qui offre au regard la glace sous toutes les formes : montagnes, banquises, icebergs, vallées, glaciers. Du haut du navire, on admire les fjords, sereins. Embarqués sur le Zodiac® [...] Lire +

Soyez le premier à Ajoutez un Avis

Recommandez ARCTIQUE... via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Avis de l'expert

Patrick Gaudfrin

Plus que des croisières ce sont de véritables expéditions généralement en petits groupes et toujours encadrés de guides spécialisés (naturaliste, géographe….) qui permettent d’entrevoir une nature mais aussi un patrimoine culturel bien préservé et pour un excellent rapport qualité prix.

Informations complementaires

Un océan gelé encerclé de toundra : ainsi définie, l’arctique n’a pas grand chose d’hospitalière. Et c’est justement peut-être pourquoi elle fascine tant ! On y vient moins pour les rencontres humaines qu’animales : bœuf musqué et lemming, lièvre arctique et harfang des neiges – une sorte de hibou -, caribou et renard polaire, et bien sûr le roi de la banquise, l’ours blanc. Le plantigrade a même « son » île, Bjørnøya, l’île aux Ours, posée dans la mer de Barents, à mi-chemin entre le cap nord et l’archipel de Svalbard. Pourtant elle est plutôt connue pour avoir l’une des plus grandes concentrations d’oiseaux de mer de tout l’hémisphère nord. Du Svalbard on connaît en fait surtout Spitzberg. Spitzberg ? C’est la dernière terre avant le pôle qui offre au regard la glace sous toutes les formes : montagnes, banquises, icebergs, vallées, glaciers. Du haut du navire, on admire les fjords, sereins. Embarqués sur le Zodiac® et voilà qu’on se sent tout petits, entourés d’une armée de pics acérés. Une humilité qui valorise encore plus les habitants de la région. Car le Haut Arctique raconte aussi le quotidien des pêcheurs et des trappeurs, des extracteurs de houille et des chasseurs de baleines. Une leçon d’histoire mais surtout une leçon de vie.

Ours polaire en Arctique
Ours polaire en Arctique

Les plus consultés

pub1
pub1