ILES GRECQUES Mykonos Santorin Corfou Rhodes Athènes Turquie Croatie…

La Grèce éparpille quelques 1400 îles, pépites d’histoire se disputant les berceaux de l’antiquité ou perles de nature tout en plages, volcans ou montagnes. On embarque généralement à Athènes. Pour une première croisière, le choix se porte souvent sur un itinéraire dans les Cyclades, revisitant les plus beaux clichés ; ruelles emberlificotées qui partent à l’assaut d’une colline sur Santorin ; moulins dressés tels des sentinelles à Mykonos ; et, partout, façades d’un blanc immaculé se mirant dans des bleus improbables.  Un pas de deux vers la mer ionienne et ses terres montagneuses, et c‘est Ulysse qui vous convie, de Corfou à Ithaque. De temps à autre, on picore un bout de la Grèce continentale.   Ainsi, en accostant à Katakolon, devine-t-on que l’on peut courir visiter Olympie ? A Malvoisie, on découvre une admirable cité fortifiée. Quant au canal de Corinthe, il joue les attractions spectaculaires, à condition de choisir un navire assez petit pour [...] Lire +

Voir les 4 avis sur ILES GRECQUES MYKONOS SANTORIN CORFOU RHODES ATHÈNES TURQUIE CROATIE...

Recommandez ILES GRECQUES MYKONOS SANTORIN CORFOU RHODES ATHÈNES TURQUIE CROATIE... via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Avis de l'expert

Patrick Gaudfrin

Quand bien même auriez-vous déjà séjourné à Santorin, Mykonos ou Corfou : une croisière entre les îles Grecques offrent une dimension tout autre ; ne serait-ce que par le panorama à leur approche. Appréciable, le choix des escales devient pléthorique et parfois confidentiel lorsque l’on opte pour une croisière en yacht.

6 photos des voyageurs: Découvrez ce qu'ont vu des croisiéristes comme vous

4 personne(s) ont publié un avis sur cette compagnie - Ecrire votre avis

4 avis

Croisière à destination de Corfou;

* * * * * avis posté par

CORFOU (Grèce) est une des îles de la mer Ionienne qui possède une vieille ville totalement réservé aux piétons, avec des fortifications massives dont les ruelles étroites sont bordées de boutiques de souvenirs, cafés et restaurants. Comme un peu de culture ne fait de mal à personne, nous visitons le palais royal, qui est décevant car à part la collection d’art oriental, il n’y a pas grand-chose à voir.

3

Iles Grecques avec Corfou & Visite de Kanoni par nous-mêmes

* * * * * avis posté par

A CORFOU (Grèce) nous prenons le bus direction Kanoni, petite péninsule à 20 minutes en bus (N°2) de Corfou. Kanoni, lieu minuscule, se compose d'une colline qui doit son nom aux canons qui ont été placés là pour la défende. En descendant les escaliers nous arrivons sur une plage, puis nous longeons la digue pour une visite au monastère de Panagia. Kanoni nos offre l’un des plus beaux paysages de Grèce mais aussi le plus célèbre, qui attire de nombreux visiteurs. Il faut venir au lever du soleil pour profiter sereinement de ce petit paradis.

5

A Santorin, ‘Oia’ c’est l’effet Waou !

* * * * * avis posté par

L’excursion incontournable de SANTORIN est la visite d’« Oia », un village creusé à flanc de falaise, vous pouvez comme nous, faire la visite par vos propres moyens pour réduire les frais. Nous avons pris le bus : 1,50 € de Fira, environ 20 minutes de trajet. On peut aussi prendre un des nombreux taxis de l’île (plus cher) stationnés près de la place au centre de Fira (environ 15€). Oia, est sans conteste le plus beau village de l'île. Nous avons erré dans les ruelles peuplées d’une multitude de maisons serrées les une aux autres, blanchies à la chaux, de belles églises orthodoxes aux dômes colorés, admiré la caldera en contrebas, qui abrite un port où les nombreux navires amarrés sur l’île ressortent sur le bleu de la mer, comme autant de petite tâches blanches. Une merveille qui paye la rançon de son succès par une invasion de touristes en été.

5

Fira (Santorin) par nos propres moyens

* * * * * avis posté par

A SANTORIN (Grèce), le bateau arrive dans le port de Fira, ou nous en avons pris plein les yeux avant de débarquer, avec la mer d’un bleu profond, les maisons blanches accrochées aux falaises. Nous avons fait la visite par nos propres moyens pour réduire les frais. Pour monter à Fira quatre possibilités : - le téléphérique,- les ânes, - les 600 marches pour les sportifs,- le taxi. Pour nous c’est le téléférique. A Fira, nous avons déambulé dans les rues, fait du lèche vitrines, visité les églises, (qui ne manquent pas), pris un repas dans un petit troquet typique, ensuite pour apprécier d’une façon plus intime, le sublime panorama sur la caldera, nous avons quitté la trépidante Fira, pour une ballade à pieds de 15 minutes (niveau facile), sur le chemin qui est à l'intérieur de la caldeira, plus rapide et plus plat, le long de la falaise, direction Firostefani. Magnifique journée !

4

Informations complementaires

La Grèce éparpille quelques 1400 îles, pépites d’histoire se disputant les berceaux de l’antiquité ou perles de nature tout en plages, volcans ou montagnes. On embarque généralement à Athènes. Pour une première croisière, le choix se porte souvent sur un itinéraire dans les Cyclades, revisitant les plus beaux clichés ; ruelles emberlificotées qui partent à l’assaut d’une colline sur Santorin ; moulins dressés tels des sentinelles à Mykonos ; et, partout, façades d’un blanc immaculé se mirant dans des bleus improbables.  Un pas de deux vers la mer ionienne et ses terres montagneuses, et c‘est Ulysse qui vous convie, de Corfou à Ithaque. De temps à autre, on picore un bout de la Grèce continentale.   Ainsi, en accostant à Katakolon, devine-t-on que l’on peut courir visiter Olympie ? A Malvoisie, on découvre une admirable cité fortifiée. Quant au canal de Corinthe, il joue les attractions spectaculaires, à condition de choisir un navire assez petit pour se glisser entre ses parois impressionnantes. On réservera l’archipel des Sporades au nord, et les îles du Dodécanèse, à ceux qui veulent naviguer à bord d’une goélette au départ de la Turquie : pittoresque garanti ! D’ailleurs, la Grèce s’accoquine aussi avec la Turquie le temps d’une escale à Ephèse, Izmir, Dikili ou Canakkale pour visiter Pergame ou Troie.

Santorin et sa Caldeira (Cyclades)
Santorin, l’époustouflante

 

Les plus consultés

pub1
pub1