LES ILES CAIMAN (CARAIBES)

Embarquement et débarquement
Les navires ne peuvent pas accoster dans le port de Harbour Drive. Ils jettent l’ancre au large et les passagers sont déposés par des transbordeurs directement dans le quartier le plus commercial de Georgetown.
Aperçu
Situées à environ 260km au nord-ouest de la Jamaïque, les îles Cayman sont composées de Grand Cayman, Little Cayman et Cayman Brac. En 1503, Christoph Colomb les découvre et les baptise « Las Tortugas » en raison des nombreuses tortues marines qui envahissent les plages.
Pendant près de 200 ans, ces îles sont le repaire des pirates naufragés, avant d’être occupées par les Britanniques en 1655. Elles deviennent une colonie britannique en 1670 et sont considérées comme des dépendances de la Jamaïque jusqu’à leur indépendance en 1962. Elles restent territoire britannique d’outre-mer et sont connues pour être des paradis fiscaux.
Située à Grand Cayman, la capitale Georgetown abrite des monuments et des musées très intéressants. La ville [...] Lire +

Soyez le premier à Ajoutez un Avis

Recommandez LES ILES CAIMAN (CARAIBES) via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Informations complementaires

Embarquement et débarquement

Les navires ne peuvent pas accoster dans le port de Harbour Drive. Ils jettent l’ancre au large et les passagers sont déposés par des transbordeurs directement dans le quartier le plus commercial de Georgetown.

Aperçu

Situées à environ 260km au nord-ouest de la Jamaïque, les îles Cayman sont composées de Grand Cayman, Little Cayman et Cayman Brac. En 1503, Christoph Colomb les découvre et les baptise « Las Tortugas » en raison des nombreuses tortues marines qui envahissent les plages.

Pendant près de 200 ans, ces îles sont le repaire des pirates naufragés, avant d’être occupées par les Britanniques en 1655. Elles deviennent une colonie britannique en 1670 et sont considérées comme des dépendances de la Jamaïque jusqu’à leur indépendance en 1962. Elles restent territoire britannique d’outre-mer et sont connues pour être des paradis fiscaux.

Située à Grand Cayman, la capitale Georgetown abrite des monuments et des musées très intéressants. La ville de Savannah est également à visiter pour ses charmantes maisons du XIXe siècle.

À voir :
- Les maisons anciennes de South Church Street dans la capitale
- Le Fort Georges
- Le Musée Carib’Art
- Le Musée National des îles Cayman
- Le site historique de Pedro Saint James et son musée

Les incontournables

Les croisiéristes sont particulièrement ravis de leur escale. Ils y trouvent des plus belles plages du monde. Ils ont la possibilité de visiter de splendides réserves naturelles, comme la ferme des tortues et la cité des raies avec qui ils peuvent nager à Grand Cayman. Ils ont le choix entre le kayak, l’escalade, la pêche aux gros, la plongée et des sorties en bateau.

À faire :
- Profiter de la plage de Seven Miles Beach à Grand Cayman
- Se ressourcer sur les plages désertes de Preston Bay et de Sandy Point à Little Cayman
- Visiter la réserve ornithologique de Little Cayman
- Faire de la plongée sous-marine dans la réserve de Parrot
- Partir en randonnée sur Bluff à Cayman Brac
- Faire du shopping dans les boutiques duty free de Grand Cayman
- Découvrir les grottes de Cayman Brac

Expériences culinaires et spécialités

Les croisiéristes profitent de leur escale pour déguster du poisson frais, des fruits de mer et des fruits tropicaux. Ils goûtent à des plats à base de conques, de tortues, de crevettes, d’espadon et de crabes. Ils sont parfois servis avec de la « hell sauce » à base de piment, de tomates et d’oignons. Ils trouvent également en abondance une nourriture tex-mex typiquement américaine.

À déguster :
- La Toturga Rhum, un gâteau au rhum
- Le Maquereau avec de la banane verte
- La morue avec de l’ackee

Tropical island beach, Ca¨man Brac, aux iles Caïman
Tropical island beach, Caïman Brac, aux iles Caïman

Les plus consultés

pub1
pub1