MARTINIQUE

Embarquement & débarquement
C’est dans le port de commerce de Fort-de-France, au quai des Tourelles qu’accostent la plupart des paquebots. Le centre-ville est accessible en taxi, pour environ 10€. Les navires plus petits vont au terminal de la Pointe Simon. Agrandi en 2013, ce nouveau pôle résidentiel et économique est à 5min de marche du centre-ville. Il est juste à côté du point de départ des navettes maritimes qui transportent les touristes vers les plages de Anse Mitan et de la Pointe du bout.
Aperçu
Surnommée l’île aux fleurs et ’île aux femmes, la Martinique est l’une des îles des Petites Antilles, et un départements d’outre-mer. Elle est bordée par la Mer des Caraïbes à l’ouest et l’Océan Atlantique à l’est.
Le paysage montagneux est dominé par la Montagne Pelée et les pitons du Carbet. Plages, mornes et reliefs offrent un panorama exceptionnel. Découverte par Christophe Colomb en 1502, l’île est espagnole avant d’être [...] Lire +

Soyez le premier à Ajoutez un Avis

Recommandez MARTINIQUE via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Informations complementaires

Embarquement & débarquement

C’est dans le port de commerce de Fort-de-France, au quai des Tourelles qu’accostent la plupart des paquebots. Le centre-ville est accessible en taxi, pour environ 10€. Les navires plus petits vont au terminal de la Pointe Simon. Agrandi en 2013, ce nouveau pôle résidentiel et économique est à 5min de marche du centre-ville. Il est juste à côté du point de départ des navettes maritimes qui transportent les touristes vers les plages de Anse Mitan et de la Pointe du bout.

Aperçu

Surnommée l’île aux fleurs et ’île aux femmes, la Martinique est l’une des îles des Petites Antilles, et un départements d’outre-mer. Elle est bordée par la Mer des Caraïbes à l’ouest et l’Océan Atlantique à l’est.

Le paysage montagneux est dominé par la Montagne Pelée et les pitons du Carbet. Plages, mornes et reliefs offrent un panorama exceptionnel. Découverte par Christophe Colomb en 1502, l’île est espagnole avant d’être Française en 1635 et un département français d’outre-mer en 1946.

À voir :
- Le Fort Saint Louis (17è) à Fort-de-France
- Le volcan en activité, la Montagne Pelée
- Le Musée d’Histoire et d’Ethnographie qui retrace l’histoire de l’île

Les incontournables

Fort-de-France, capitale administrative de la Martinique, est la seule véritable ville. Les monuments datent majoritairement du XIXe siècle. En juillet, les visiteurs peuvent admirer le traditionnel défilé du carnaval.

Saint-Pierre, ville d’art et d’histoire, a été en partie détruite par une éruption de la Montagne Pelée en 1902 . Sa visite vaut le détour, pour les ruines de l’église du Fort, ses façades et l’ancien théâtre. Plantations, ancienne sucrerie, cours d’eau et plages paradisiaques font de la Martinique une destination phare des Caraïbes.

À faire :
- De la plongée sous-marine vers le Rocher du diamant, un îlot sauvage comme un grand diamant posé sur l’eau, un des symboles de la Martinique
- Se baigner sous les cascades, dans les gorges de la rivière Falaise
- S’installer sur la magnifique plage des Salines, où le coucher du soleil est un spectacle unique

Expériences culinaires & spécialités

Les épices et le riz accompagnent la plupart des plats en Martinique et les produits de la mer sont dominants dans les assiettes. Le poisson, les mollusques, les crabes et les langoustes, mais également de la viande comme le boudin noir, le porc à l’ananas et le poulet à la noix de coco sont très appréciés.

À goûter :
- Comme la paella, le jambalaya martiniquais est composé de riz, de légumes, de saucisse ou viande, accompagnés d’épices
- Le po’boy, un sandwich aux huîtres frites et crevettes
- Ti-nains, de la morue avec de la banane verte

La ville de Saint-Pierre  avec la montagne Pelée en arriére plan, Martinique
La ville de Saint-Pierre avec la montagne Pelée en arriére plan, Martinique

Les plus consultés

pub1
pub1