Queen Victoria

Second navire de la compagnie – il est sorti en 2007- le Queen Victoria est le plus petit des navires de la flotte mais n’en bénéficie pas moins des mêmes standards d’élégance et une décoration classique et très soignée, à l’image des navires d’antan. On embarque dans un superbe atrium haut de 3 étages avant de découvrir l’une des 995 cabines ou suite (1990 passagers), dont 86% extérieures. Queens Grill, Princess Grill et Britannia : à chaque type de cabines, son restaurant avec place imposée mais ouvert de 18h30 à 21h sans horaire précis. Seules les cabines les plus modestes ont 2 services. On retrouve d’autres espaces pour tester la cuisine française ou un plat typique de pub, un buffet exotique ou un choix varié de douceurs pour le sacro-saint tea time. Cocktails, grands crus, assortiment éclectique de spiritueux : les bars et salons associent une décoration marquée (style marin, façon club anglais, ou salle [...] Lire +

Voir les 1 avis sur QUEEN VICTORIA

Recommandez QUEEN VICTORIA via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Avis de l'expert

A taille humaine, le Queen Victoria, séduira une clientèle - en couple ou entre amis - avide de culture et exigent en terme de service. Comme sur les autres navires de la compagnie, l’anglais est la langue vernaculaire et l’âge moyen des passagers reste un frein pour  les familles et les jeunes.

10 photos des voyageurs: Découvrez ce qu'ont vu des croisiéristes comme vous

1 personne(s) ont publié un avis sur cette compagnie - Ecrire votre avis

1 avis

Croisière 8 jours au départ de Rome jusqu'à Venise en passant par Malte, Kotor, et Zadar.

* * * * * avis posté par

Pour notre 14ème croisière, nous avons embarqué pour la première fois sur le Queen Victoria et nous en sommes revenus enchantés. C'est un grand navire mais il ne transporte "que" 2000 passagers, autant dire qu'il y a de la place dans les cabines,les salons et les divers espaces extérieurs.La décoration est très "classe", les distractions sont très bien. Certes, la moitié environ des passagers a plus de 65 ans voire beaucoup plus et la langue anglaise est quasi indispensable quoique avec quelques rudiments et une hôtesse française sympathique et très disponible (pour seulement 17 français), il n'y a eu aucun souci. Le service y est impeccable avec un personnel très attentionné et agréable à tous les niveaux. La cuisine, anglo-saxonne et internationale est très correcte. Il ne surtout pas manquer d'essayer les "tea time et autres breakfast" sensationnels. Sans être obligatoire, il y a un restaurant-caféteria pour çà si on veut rester simple, on peut suivre les recommandations vestimentaires (code formal ou informal) de chaque soir à partir de 18 heures pour aller dans les salons et restaurants et c'est très agréable. En résumé, très très bonne expérience.

4

Informations complementaires

Second navire de la compagnie – il est sorti en 2007- le Queen Victoria est le plus petit des navires de la flotte mais n’en bénéficie pas moins des mêmes standards d’élégance et une décoration classique et très soignée, à l’image des navires d’antan. On embarque dans un superbe atrium haut de 3 étages avant de découvrir l’une des 995 cabines ou suite (1990 passagers), dont 86% extérieures. Queens Grill, Princess Grill et Britannia : à chaque type de cabines, son restaurant avec place imposée mais ouvert de 18h30 à 21h sans horaire précis. Seules les cabines les plus modestes ont 2 services. On retrouve d’autres espaces pour tester la cuisine française ou un plat typique de pub, un buffet exotique ou un choix varié de douceurs pour le sacro-saint tea time. Cocktails, grands crus, assortiment éclectique de spiritueux : les bars et salons associent une décoration marquée (style marin, façon club anglais, ou salle de bal) à un choix de boissons conséquent. Il en va de même pour la litanie d’activités et de divertissements qui scandent la journée et la soirée : shopping de luxe ou ventes aux enchères d’œuvres d’art, conférences historiques ou débats littéraires, cours d’informatique et, c’est innovant, d’escrime. Besoin de détente ? On emprunte un des 6000 ouvrages de la bibliothèque, on se fait dorloter au spa, on élimine les toxines dans la salle de gym ou sur le court de tennis. Enfin, deux piscines extérieures flanquées chacune de 2 jacuzzis attendent les plus indécis au pont 10.

Les plus consultés

pub1
pub1