CARAIBES MEXIQUE Miami Cozumel Belize Honduras Jamaïque…

C’est sûr, on arrivera quelques jours avant d’embarquer, car les ports qui desservent l’ouest des Caraïbes, ont beaucoup à offrir : Miami avec ses maisons art deco, la Nouvelle-Orléans  sur un air forcément jazzy, Baltimore avec ses vieux gratte-ciels voire New-York dont on ne se lasse jamais. Version anglaise ou espagnole, d’îles en continents, le temps de plonger dans l’histoire ou dans les fonds marins : une croisière dans cette région des Caraïbes s’apparente à une farandole de surprises. Jugez plutôt, on passe de métropoles à l’identité très marquée à des escales qui fleurent l’exotisme, jouent les intrigantes; sur l’île de Roatán, on souffle…. dans un tuba pour admirer le superbe récif corallien de la baie du Honduras. on l’appelait le Honduras anglais : Belize, seul pays anglophone qu’engloutirait presque l’Amérique centrale. Et comme pour narguer Roatan, Belize rivalise en brandi suant ses atolls où batifolent requins nourrice, tortues ou raies. Plongées encore [...] Lire +

Voir les 12 avis sur CARAIBES MEXIQUE MIAMI COZUMEL BELIZE HONDURAS JAMAÏQUE...

Recommandez CARAIBES MEXIQUE MIAMI COZUMEL BELIZE HONDURAS JAMAÏQUE... via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Avis de l'expert

Patrick Gaudfrin

Si ce sont les Bahamas qui vous intéressent, elles s’envisagent souvent le temps d’une seule escale à Nassau, la capitale. Pour en voir plus, on privilégie les mini-croisières de 4 ou 5 jours. Dans tous les cas cette partie des Caraïbes est idéale en famille sur des megaships mais s’envisagent tout autant en voilier de luxe pour un vagabondage en amoureux.

6 photos des voyageurs: Découvrez ce qu'ont vu des croisiéristes comme vous

12 personne(s) ont publié un avis sur cette compagnie - Ecrire votre avis

12 avis

Croisière dans les caraibes

* * * * * avis posté par

Nous revenons d'une croisière dans les caraïbes avec costa au départ de Miami. Une croisière de 10 jours. Circuit super

4

Avis escale à Nassau aux Bahamas

* * * * * avis posté par

A la descente du bateau, nous avons pris le minibus local, peu cher (1.5$) qui s'arrête à la demande, direction Nassau, pour une ballade et quelques achats souvenirs dans l'ambiance 'take it easy' de la ville et de ses habitants plutôt sympathiques, souriants. Pour finir la journée et goûter au côté Kitch, un peu mauvais goût des américains, nous sommes partis faire un tour du côté du complex Atlantis de ‘Paradise Island’: c'est un immense parc aquatique avec des toboggans géants, piscine, une rivière rapide, qui fait le tour du parc, d’immenses aquariums aux décors magnifique avec dauphins, raies, requins. 110 $/Personne, c’est un peu cher payer, mais ça vaut le coût pour l’originalité de la visite.

4

Avis sur le complexe Atlantis de ‘Paradise Island’

* * * * * avis posté par

Nous avons pris la visite du parc aquatique, plutôt sympa, surtout avec des enfants, mais nous avons trouvé que l’aquarium aux décors magnifiques, abrite peu d’animaux intéressants.

3

Journée inoubliable au Blue Lagoon Island

* * * * * avis posté par

A Nassau, nous avons opté pour une excursion en famille (2 enfants, 2 adultes), ‘journée balnéaire au Blue Lagoon Island’. Le pass payé par avance, comprend l’activité de notre choix, (plongée en apnée, bisou du dauphin moyennant 115 dollars/Pers).

4

Souvenir d’une baignade avec les dauphins à Blue Lagoon Island.

* * * * * avis posté par

Après une vingtaine de minutes en bateau, nous arrivons sur un magnifique îlot privé bordé de sable blanc. Dès l’arrivée, nos enfants vivent un rêve éveillé, inoubliable, lors de la rencontre avec les dauphins dans une eau assez froide (en février). Ensuite nous avons profité ensemble de la plage. Il faut partir tôt le matin pour profiter de la journée car le dernier bateau repart du Blue Lagoon à 16h.

5

Croisière Carnival à Atlantis: Noémie a nagé avec les dauphins!

* * * * * avis posté par

Lors de notre croisière avec Carnival, nous avons fait l’excursion "nager avec les dauphins "réservée aux enfants, moyennant 200$, inclus : le transport en bateau vers Atlantis, la nage avec les dauphins, un repas lunch et l'accès au site Atlantis. Ma femme a pu ma petite fille dans l'eau avec la monitrice, profitant elle aussi de l’animation.

5

'Nager avec les dauphins' au Blue Lagoon Island: inoubliable mais chère !

* * * * * avis posté par

C’est une expérience inoubliable, très amusante mais qui reste très chère car il nous en coûte environ 180$/Pers. pour 45 min. avec les dauphins au Blue Lagoon Island. On peut pendre des photos souvenir à la fin, mais elles sont chères aussi. J’ai apprécié ce lieu d’asile où les dauphins disposent de beaucoup d’espace pour être soignés lorsqu’ils sont blessés, avant d’être relâchés en mer. Après la nage avec les dauphins, nous avons souhaité profité du cadre magnifique en déjeunant sur place, pour ensuite aller sur la plage très attrayante avec les jeux d’eau pour les enfants.

5

Croisière RCI : ‘nager avec les dauphins’ la parenthèse enchantée

* * * * * avis posté par

A Blue Lagoon Island’, la croisière Royale Caribbean nous a proposé l’excursion ‘nager avec les dauphins’. C'est un peu cher, mais c’est une expérience incontournable. Le personnel est sympathique. Les enfants ont adorés faire la bise aux dauphins, et nager avec eux. Nous avons pris une vidéo souvenir. Ensuite nous avons passé un moment agréable sur la plage pour profiter de la mer et du soleil.

4

Expérience fantastique avec les raies géantes de Stingray City !

* * * * * avis posté par

A George Town sur l'île de Grand Cayman, territoire britannique des Caraïbes, destination la grosse attraction, ‘les raies’. On rejoint un port sur l'autre côté de l'île d'où on part en bateau. A Stingray City, on s’arrête sur un banc de sable aux milieux des eaux bleues turquoise où les raies viennent s’établir à cause des bateaux chargés de touristes venus les nourrir avec des calamars. Ce lieu sur lequel on a pieds est parfait pour les touristes de tous âges qui arrivent en masse pour cette expérience unique. On caresse les raies, on joue avec elles, on les nourrit de calamars, c’est très doux dessous, rugueux en dessus. C’est une expérience inoubliable !

4

La destination Grand Turk ne nous a pas convaincus!

* * * * * avis posté par

GRAND TURK, n’a pas de nombreuses possibilités d’excursions. A noter qu’à la descente du bateau, il y a une belle plage. Pour 25$ dollars (moins cher que l’excursion Costa), nous avons pris un autocar qui nous a amené aux salines où se trouvent des flamants roses (blancs). Nous avons eu droit à la visite de cases où on vend toutes sortes de babioles. C’est très moyen comme balade. Les excursions thématiques sont chères et exclusivement organisées par le navire : balade en quad (type buggy) ou équitation. Fou de Bassan

2

Destination Cozumel pour trouver le paradis de la plongée

* * * * * avis posté par

L`Ile de Cozumel de 26km de long sur 7km de large est une île qui mérite le détour, mais il est difficile de tout voir en une seule étape. Cozumel, est le paradis pour la plongée en apnée, ses plages abritent les plus beaux récifs de corail. Dès l’arrivée, nous prenons un taxi direction le parc de Chankanaab, où il y a la plage et la piscine. On peut y faire de l’apnée, du seatrek (genre de scaphandre), du snuba (genre de tuba relié en surface), nager avec les dauphins, visiter un mini-musée qui traite de la période Mayas. On s’est équipés de nos masques tuba et palmes pour découvrir les fonds marins. Après le parc, nous avons visité tulum, un site inca face à la mer des caraibes.

4

mini-treck dans la jungle à Belize

* * * * * avis posté par

Au Belize, nous avons réservé une excursion de la compagnie Crystal :‘ Cave Tubing et Zip Line Adventure’, activité à ne pas manquer comprenant : transport, repas, rafraîchissements. Nos sympathiques guides ont l’air heureux de nous voir, ils prennent le temps de nous donner des explications le long du trajet vers la rivière, qui offre un paysage magnifique avec des grottes spectaculaires. Ce mini-treck dans la jungle est intéressant et éducatif sur la faune et flore de Belize, la tyrolienne est vraiment amusante, le repas hondurien à base de poisson frit, plantains, riz et salade est in délice. (Pensez à prendre un appareil photo étanche).

5

Informations complementaires

C’est sûr, on arrivera quelques jours avant d’embarquer, car les ports qui desservent l’ouest des Caraïbes, ont beaucoup à offrir : Miami avec ses maisons art deco, la Nouvelle-Orléans  sur un air forcément jazzy, Baltimore avec ses vieux gratte-ciels voire New-York dont on ne se lasse jamais. Version anglaise ou espagnole, d’îles en continents, le temps de plonger dans l’histoire ou dans les fonds marins : une croisière dans cette région des Caraïbes s’apparente à une farandole de surprises. Jugez plutôt, on passe de métropoles à l’identité très marquée à des escales qui fleurent l’exotisme, jouent les intrigantes; sur l’île de Roatán, on souffle…. dans un tuba pour admirer le superbe récif corallien de la baie du Honduras. on l’appelait le Honduras anglais : Belize, seul pays anglophone qu’engloutirait presque l’Amérique centrale. Et comme pour narguer Roatan, Belize rivalise en brandi suant ses atolls où batifolent requins nourrice, tortues ou raies. Plongées encore et toujours dans l’eau cristalline des îles Caymans. Seul le nom pourrait faire frémir : des maisons blanches, des vitrines colorées, des visages souriants, des trottoirs propres : bienvenue à Wonderworld ! Mais s’il est une escale très attendue, qui parfois à elle seule a justifié le voyage, c’est la Jamaïque. Que l’on opte pour Ocho Rios, réputée pour ses chutes d’eau ou Falmouth, pour son architecture géorgienne, le fantôme de Bob Marley est omniprésent.

Le site de Tulum (Mexique)

 

Les plus consultés

pub1
pub1