CORFOU (île grecque)

Embarquement et débarquement
Corfou est construite sur une péninsule de la côte est de l’île de Corfou. Les bateaux de croisière accostent dans le nouveau port de Neo Limani, situé à quelques kilomètres au nord-ouest du centre historique. Les voyageurs empruntent une navette pour atteindre la vieille ville et le terminal de location de voitures. Sinon, ils peuvent prendre un taxi ou le bus nº 16 ou 17. Il est aussi possible de marcher le long de la côte pour rejoindre en 30 minutes le centre-ville.
Aperçu
Située à l’extrême nord-ouest de la Grèce, à proximité des côtes albanaises, l’île de Corfou s’étend sur 64 kilomètres de long et 32 kilomètres de large.
Elle a connu une histoire mouvementée. Elle est dominée par les Corinthiens au VIIIe siècle av. J.-C., par les Vénitiens au XIVe siècle, par les Français à partir de 1797, par les Anglais à partir de 1815 et par les Italiens [...] Lire +

Soyez le premier à Ajoutez un Avis

Recommandez CORFOU (ÎLE GRECQUE) via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Informations complementaires

Embarquement et débarquement

Corfou est construite sur une péninsule de la côte est de l’île de Corfou. Les bateaux de croisière accostent dans le nouveau port de Neo Limani, situé à quelques kilomètres au nord-ouest du centre historique. Les voyageurs empruntent une navette pour atteindre la vieille ville et le terminal de location de voitures. Sinon, ils peuvent prendre un taxi ou le bus nº 16 ou 17. Il est aussi possible de marcher le long de la côte pour rejoindre en 30 minutes le centre-ville.
Aperçu

Située à l’extrême nord-ouest de la Grèce, à proximité des côtes albanaises, l’île de Corfou s’étend sur 64 kilomètres de long et 32 kilomètres de large.
Elle a connu une histoire mouvementée. Elle est dominée par les Corinthiens au VIIIe siècle av. J.-C., par les Vénitiens au XIVe siècle, par les Français à partir de 1797, par les Anglais à partir de 1815 et par les Italiens entre 1923 et 1941.
Toutes ces occupations ont donné un cachet particulier à l’île en y laissant des traces, comme les demeures vénitiennes, les lions de Saint-Marc, les vieux forts, le château byzantin d’Angelokastro…
À voir :
- Le fronton de Gorgone du temple d’Artémis
- Le monastère de Paléokastrista
- L’église Agios Spyridon
Les incontournables

En plus des visites de monuments, les touristes partent en excursion à la découverte de la nature luxuriante de l’île, émaillée d’oliviers, d’orangers et de cyprès. Des trésors naturels surprenants les attendent, comme la triple baie de Paléokastritsa.
Dans la ville fortifiée de Corfou, des animations ont lieu dans la vaste spianada consacrée jadis aux parades de la garnison. Les visiteurs se promène dans la vielle ville avec ses ruelles pavées, ses fontaines, ses places et ses maisons aux façades jaunes et rose pastel et aux balcons en fer forgé.
À faire :
- Découvrir les plages de Paleocastritsa, d’Ermone, de Kavos ou d’Agios Georgios
- Passer une soirée branchée à Mandouki
Expériences culinaires et spécialités

Un large choix de restaurants s’offre aux voyageurs, notamment dans le quartier de Liston et près de la place vénitienne. De savoureux mets méditerranéens, ni doux, ni épicés sont à découvrir.
À goûter :
- La feta et le Kefalotiri
- La Moussaka à base d’agneau
- Le Sofrito à base de viande, carottes, ail et oignons
- La liqueur de Kumquat

La baie de Paleokastritsa a Corfou( Grece)
La baie de Paleokastritsa a Corfou( Grece)

 

Les plus consultés

pub1
pub1