LE PONANT

Long de 88 m pour une largeur de 12 mètres seulement, ce superbe trois-mâts aux lignes racées limite sa capacité à 64 passagers. Autant dire que l’intimité est à l’honneur. Récemment rénové il bat pavillon français. Les 32 cabines sont toutes extérieurs et la déco fait la part belle aux monde maritime mais toute en modernité des bleus profonds, des blancs lumineux et des boiseries claires . Dans les deux restaurants de même capacité (67 couverts), on s’installe en libre choix. Le Diamant permet de déjeuner sur le pont et sous forme de buffets pour les 3 repas tandis que le Karukera promet une carte plus sélective française et internationale. A noter, une sélection de vins est incluse. Un salon panoramique permet de prendre un verre en compagnie d’autres passagers. On peut paresser sur les 400 m2 du sundeck ou, aux escales, profiter des sports nautiques dela marina. Moyennant supplément […] Lire +

Voir les 2 avis sur LE PONANT

Avis de l'expert

Pascale Montrazat

On l’aura compris, une croisière sur le Ponant n’est pas à conseiller aux familles ou à ceux qui cherchent des activités en masse ! En revanche, il s’adresse à une clientèle de couples ou de petits groupes d’amis, à partir de la cinquantaine en quête de calme et de très beaux itinéraires.

2 photos des voyageurs: Découvrez ce qu'ont vu des croisiéristes comme vous

2 personne(s) ont publié un avis sur cette compagnie - Ecrire votre avis

2 avis

Croisière en Terres celtiques

* * * * * avis posté par

Evaluation de notre croisière au mois de Juin, destination les Iles britanniques avec notre association des anciens élèves. Notre groupe est unanime sur la qualité de l’accueil et la sympathie de l’équipage. Nous disposions d’une cabine confortable équipée d’un grand lit (deux lits jumeaux mis côte à côte sans aucun doute) avec des espaces de rangement assez pratiques. Sur le côté, une salle de bains avec douche et toilettes séparés pourvus du nécessaire habituel : savonnette parfumées ...peignoirs et des chaussons. Un balcon assez grand avec deux chaises et une table... Notre expérience gastronomique n’a pas entièrement été satisfaisante, notamment le plat principal pas a la hauteur à notre avis, qui est compensé par l’excellence des pains, gâteaux, desserts, et pâtisseries diverses. Il y a beaucoup de fruits frais et trop peu de légumes. Les divertissements nocturnes sont peu nombreux bien que les barmans soient efficaces. La vue depuis les ponts nous a enchantés malgré la gêne récurrente de nombreux fumeurs souvent dénoncée par les voyageurs dans les nombreux commentaires. L’espace piscine est agréable bien que ‘non chauffée’ , ca n’incite pas à la baignade.

3

La restau...

* * * * * avis posté par

Embarquement à Venise au mois de juin à destination de la Méditerranée. D 'excellents atouts pour ce navire sauf que : l’excellence culinaire n’est pas au rendez-vous avec des plats un peu fades à la vue et au goût, servis la plupart du temps tièdes ; l’embarquement n’offre aucun "réconfort" aux passagers en attente d’embarquement (distributeur d’eau douce hors service) Pas sympa…. Les bons points : Les informations sont faites en français et en anglais, le capitaine est parfaitement bilingue, accessible, le personnel est sympathique, souriant et serviable, le navire est le plus silencieux que nous ayons expérimenté. Les excursions , chères comme sur toutes les croisières, nous ont apporté le meilleur notamment dans les ports croates et moins bon comme Dubrovnik, la reine de la côte dalmate censée être la plus belle étape , belle ville fortifiée certe ! mais surpeuplée de touristes. Une belle croisière dans l'ensemble, avec un bémol pour la gastronomie censée accompagner un bateau de cette classe.

4

Informations complementaires

Long de 88 m pour une largeur de 12 mètres seulement, ce superbe trois-mâts aux lignes racées limite sa capacité à 64 passagers. Autant dire que l’intimité est à l’honneur. Récemment rénové il bat pavillon français. Les 32 cabines sont toutes extérieurs et la déco fait la part belle aux monde maritime mais toute en modernité des bleus profonds, des blancs lumineux et des boiseries claires . Dans les deux restaurants de même capacité (67 couverts), on s’installe en libre choix. Le Diamant permet de déjeuner sur le pont et sous forme de buffets pour les 3 repas tandis que le Karukera promet une carte plus sélective française et internationale. A noter, une sélection de vins est incluse. Un salon panoramique permet de prendre un verre en compagnie d’autres passagers. On peut paresser sur les 400 m2 du sundeck ou, aux escales, profiter des sports nautiques dela marina. Moyennant supplément – lorsque cela est possible – on peut même pratiquer la plongée bouteille. En revanche, ne comptez sur aucune animation en dehors d’un pianiste. De même, ni spa, ni salle de gym ne vienne rythmer la journée.

ponant
Levé du soleil sur le Ponant

Les plus consultés