Queen Mary 2

Le QM2 délivre l’image fantasmée mais pourtant vraie de ce liner d’exception rénové en 2011. Tout le chic britannique pour 2620 passagers (1310 cabines dont 77,6% extérieures) avec un parfum de luxueuse croisière d’antan.
Côté restauration, un seul service (de 18h30 à 21h) et place assignée selon sa cabine aux Princess Grill, Queens Grill ou Britannia Club ; les passagers des cabines plus modestes sont placés au Britannia, avec 2 services fixes. De façon plus informelle, on  grignote tout au long de la journée au Sir Samuel’s ou au Boardwalk Café, on goûte à la cuisine méditerranéenne du chef Todd English (avec supplément), on butine les buffets indiens chinois ou italien du Kings Court, on savoure le tea-time à la Queens Room. So british aussi le fish & ship du pub Golden Lion. Diversifiés aussi les salons et bar : la salle de cartes baigne dans une ambiance jazzy ou classique, le Churchill’s [...] Lire +

Voir les 3 avis sur QUEEN MARY 2

Recommandez QUEEN MARY 2 via les réseaux sociaux :

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • Pinterest

Avis de l'expert

L’expérience à faire sur le QM2 ? La Transatlantique pour plonger dans l’âge d’or des croisières. L’arrivée sur New-York à l’aube reste un moment inoubliable tout en émotion. Le Queen Mary 2 est un peu à la marine ce que le Concorde était à l’aviation. Etre un « Cunarder » c’est un peu appartenir à un club prestigieux.

2 photos des voyageurs: Découvrez ce qu'ont vu des croisiéristes comme vous

3 personne(s) ont publié un avis sur cette compagnie - Ecrire votre avis

3 avis

Rencontres au sommet avec Le Queen Mary 2

* * * * * avis posté par

C’est le printemps, nous embarquons à Cherbourg, destination New-York. Le soir, parés de nos plus beaux atours, nous faisons honneur au repas gastronomique proposé par le chef, dans l’ambiance raffinée du restaurant, rythmée par le balai des serveurs aux gants blancs, auréolés par la douce lumière des spots ‘art déco’, en compagnie de compatriotes que le hasard à placé à notre table et qui ne tarderont pas à rentrer dans notre cercle d’amis.

5

Efficacité et raffinement

* * * * * avis posté par

printemps 2014, embarquement Cherbourg à destination de New-York. Sur le Britannia, la perfection est poussée à l’extrême : Dès que vous quittez votre cabine, la personne responsable de son entretien entre discrètement pour un ménage méticuleux en laissant pour toute signature, une rose délicatement posée sur votre oreiller. Inoubliable!

5

Culture et sport garantis

* * * * * avis posté par

Nous partis au printemps à destination New York et nous avons embarqué à Cherbourg. Le matin sous la porte de votre cabine, un petit déroulé de votre journée est délicatement glissé : - Danse avec spécialité barre au sol ou yoga ou stretching - une immense salle de gym et de musculation ouverte non-stop de 7 heures du matin à 20 heures le soir - nombreux massages (en option) Plusieurs animations et conférences par jour (notamment une rencontre avec l’architecte naval dans un auditorium gigantesque nous explique dans un anglais parfais, l’évolution pour son choix des matériaux depuis le Titanic à ce paquebot transatlantique nommé le Queen Mary 2 Une magnifique bibliothèque toute en marqueterie (non inflammable) très british et de nombreux ouvrages sont à votre disposition au dernier étage avec une vue imprenable de cet océan. Frissons garantis ! Amphitrite

4

Informations complementaires

Le QM2 délivre l’image fantasmée mais pourtant vraie de ce liner d’exception rénové en 2011. Tout le chic britannique pour 2620 passagers (1310 cabines dont 77,6% extérieures) avec un parfum de luxueuse croisière d’antan.

Côté restauration, un seul service (de 18h30 à 21h) et place assignée selon sa cabine aux Princess Grill, Queens Grill ou Britannia Club ; les passagers des cabines plus modestes sont placés au Britannia, avec 2 services fixes. De façon plus informelle, on  grignote tout au long de la journée au Sir Samuel’s ou au Boardwalk Café, on goûte à la cuisine méditerranéenne du chef Todd English (avec supplément), on butine les buffets indiens chinois ou italien du Kings Court, on savoure le tea-time à la Queens Room. So british aussi le fish & ship du pub Golden Lion. Diversifiés aussi les salons et bar : la salle de cartes baigne dans une ambiance jazzy ou classique, le Churchill’s fait assaut de grands spiritueux et la plus belle vue sur l’océan revient au Commodore Club. En journée, les activités s’enchaînent : salle de sports ouverte dès 6 h, partie de tennis, cours de yoga, Pilates ou Funk aerobic ; on progresse sur l’un des 51 parcours du simulateur de golf  ou l’on s’affronte en tournoi de multiples jeux de palets traditionnels. Si les piscines ne sont pas très grandes, on en compte tout de même 5 ( et 8 jacuzzi) dont une réservée aux enfants et une sous un toit rétracatable. On peut assister à une conférence ou voir un film au Planetarium, emprunter l’un des 8000 ouvrages -certains en français – de la bibliothèque ou profiter d’un soin au spa. Le soir venu, place aux spectacles classiques au théâtre, Dj et orchestre live à la discothèque pour des classiques des années 60 à 80 à moins de ne céder à l’appel du casino.

Les plus consultés

pub1
pub1